Jump to content
Forums Serre Chevalier Ski

[Projets]


Recommended Posts

Pour répondre à Philri, le côté musique forte qu'on entend du bout du monde pour moi l'an dernier c'était à Grand Alpe, on s'y croyait depuis le Col du Prorel et les pistes du versant, Ratier était tranquille en comparaison.

Même combat à Alpe d'Huez sur le Plat des Marmottes (Folie Douce), mais la topographie plus haut au niveau du Clocher de Macle (TC Marmotte 2) fait qu'on l'entend de moins loin.

Que des gens plus sportifs, moins sportifs, veuillent faire la fête, pourquoi pas, ce n'est pas mon plaisir "numéro 1" au ski mais je respecte que cela fasse partie du plaisir pour d'autres. Cela étant si on peut éviter les skieurs trop alcoolisés qui dévalent à mac 2 sur des boulevards de bleue je préfère.

Pour revenir sur le sujet principal, je trouve que le calendrier que tu nous partages Guillaume est rassurant, même s'il va falloir s'accommoder un peu plus longtemps de la desserte rallongée du plateau de Fréjus en revenant de tout ce qui se trouve à l'ouest de la Balme (Cote Chevalier + Clot Gauthier a minima). 

Par contre le tracé du TC Pontillas est-il stabilisé ?

Deux autres sujets que je ne vois plus :

--> Les modifications prévues sur Echaillon et Rocher de l'Enfer - personnellement je ne suis pas fan d'y toucher, j'aime le Rocher comme il est, mais il me semble qu'on déporte le projet depuis 2 ans et qu'il était revenu sur la table l'an dernier. 

--> Le TS Bois des Coqs : remis aux calendes grecques ? Sur ce sujet d'ailleurs, je ne suis pas un spécialiste des RMs, mais je serai ravi que quelqu'un m'éclaire : à quel moment et pourquoi a-t-on eu un consensus pour dire que le TK est un objet obsolète, has-been en terme d'image, et que l'on arrêtait l'innovation sur ce type de RM ? (Notez bien que peut-être ma perception est erronée auquel cas je serai curieux d'en savoir plus sur les programmes en cours). Mon point est le suivant : le TK, c'est la remontée par laquelle on commence (après les télécordes…), c'est un engin qui peut passer plus facilement certains endroits - on peut changer la trajectoire de la ligne -, la prise au vent est réduite ce qui permet de tourner plus longtemps en cas de vent : est-ce que l'on veut vraiment un ski à l'avenir sans TK et sans modernisation des TKs ?

Concernant le Bois des Coqs mon point est aussi qu'une ligne de TS à cette endroit là... quelle apocalypse pour le panorama que l'on regarde depuis Serre Chevalier ou depuis la bascule Côte Chevalier vers Chantemerle... Personnellement, s'il fallait remplacer ces TKs, je le verrai bien par une nouvelle génération de TKs, pour garder aussi le caractère "à l'ancienne" propre aux pistes qu'ils desservent. 

J'ai vécu dans le nord de la Suède pendant 2 ans, et ai pu tester les stations norvégiennes et suédoises, avec l'impression que le TK (souvent à deux places) n'y est pas regardé de haut comme chez nous en France.

Autre réflexion, quand on a des jours ou parfois quasiment une semaine de vent dans la vallée, et que sur Chantemerle on est en situation de pouvoir exploiter le TSD Blétonet, mais pas les TSD Combes et Orée du Bois, c'est quand même dommage de ne pas pouvoir faire les compétitions prévues sur la Draye et le Stade parce qu'on a plus de TK dédié... 

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 101
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Le TK est classé "has-been" par les exploitants français car il est considéré comme inconfortable et trop difficile. Les clients ne veulent aujourd'hui plus faire le moindre effort et considèrent en faire assez en descendant. Donc les TK sautent au profit de télésièges. De plus le débit des téléskis débrayables ou à enrouleurs n'est pas assez important pour certains tracés (ne parle pas d'arbalètes en France, les clients sont trop manchots pour ces engins 😂 alors qu'en Suisse par exemple, on arrive à des temps d'attente très raisonnables sur des téléskis biplaces de liaison parfois!).

Du coup deux TKD parallèles avec deux angles, des fortes pentes et potentiellement deux bons au départ pour qui ne connait pas les appareils, ben les clients râlent. Donc on songe à les remplacer. Dommage et révoltant étant donné ce qui, de ce fait, attend les deux belles rouges desservies (terrassements et aplanissements : oui il faudra contenter les débutants qui monteront par le TSD sans savoir ce qui les attend en haut !).

Pour moi, toucher à Rocher de l'Enfer, Echaillon est une grosse erreur tant ces pistes ont un profil intéressant et surtout naturel. Ce genre de pistes qu'il manque de plus en plus en France (et qui sont déjà quasi voire totalement absentes dans d'autres pays tels que la Suisse ou l'Autriche).

Link to comment
Share on other sites

L'article n'est accessible qu'aux abonnés :

https://www.ledauphine.com/economie/2021/03/16/hautes-alpes-serre-chevalier-folie-douce-a-serre-chevalier-le-projet-est-abandonne

Il y est dit que la Folie Douce a abandonné le projet car la commune a refusé une liaison directe par remontée mécanique qui aurait permis au projet d'être ski au pied.

Link to comment
Share on other sites

il y a 50 minutes, Blétonet a dit :

L'article n'est accessible qu'aux abonnés :

https://www.ledauphine.com/economie/2021/03/16/hautes-alpes-serre-chevalier-folie-douce-a-serre-chevalier-le-projet-est-abandonne

Il y est dit que la Folie Douce a abandonné le projet car la commune a refusé une liaison directe par remontée mécanique qui aurait permis au projet d'être ski au pied.

je parlais de celui ci:

https://www.ledauphine.com/politique/2021/03/16/faire-du-pontillas-un-vrai-point-d-attraction

Link to comment
Share on other sites

Quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage... Quand on veut tuer un projet, quand on ne veut pas déplacer un parking et refaire de la voirie, quand on ne veut pas placer une autre passerelle au-dessus de la Guisane, on prétend que la télécabine aurait survolé le club med.

Et quand on regarde la carte, on peut très bien concevoir un tracé qui n'aurait pas survolé le club med, et qui aurait été certainement moins compliqué que ceux étudiés au-dessus du torrent du Bez.

Notons aussi que le projet actuel prévoit une réduction significative du nombre de places de stationnement au Pontillas, ce qui est hallucinant.

Link to comment
Share on other sites

Réduire le nombre de places au Pontillas ?! Déjà que le nombre n'est pas suffisant en été... Et du coup on en rajoute où ? Nulle part j'imagine... Greenwashing et pseudo-écologie quand tu nous tiens.

Il faudrait que la commune comprenne que le projet ne sera réussi que si les aménagements autour de la TC le sont également : un vrai bâtiment d'accueil regroupant caisses, casiers, point information, ESF, de vrais parkings et un départ de plein pied. Ils devraient se rendre à Allemond voir ce que la SPL Oz Vaujany a fait, ça devrait les inspirer.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Blétonet a dit :

Et quand on regarde la carte, on peut très bien concevoir un tracé qui n'aurait pas survolé le club med, et qui aurait été certainement moins compliqué que ceux étudiés au-dessus du torrent du Bez.

Merci 🙂

Décalage à droite de l'aval: plus d'espace, ligne plus courte et plus facile, beaucoup moins cher, arrivée stratégique, protégée du vent, ouverture à d'autres aménagements (TSD méa) ...

Link to comment
Share on other sites

Prorel, je suis tout à fait d'accord avec toi. Pour le bâtiment, ce sera le cas. Mais pour le moment, pour le parking, c'est la misère.

Adrien, oui, c'est ça. Sous réserve d'une étude sérieuse du tracé, du dévers, du terrain, bien sûr.

Link to comment
Share on other sites

Ce qui demande à aménager route, parkings et autres en rive droit de la Guisane (terrains agricoles, plan d'eau, ...) : pas simple!

En plus cela rend encore plus lointain l'accès aux résidents du secteur de Pré long, qui vont se rabattre sur cet appareil puisque le TSD de la Casse du Boeuf va avoir du mal à tout absorber.

Link to comment
Share on other sites

C'était vrai aussi quand on a aménagé les fronts de neige de tous les villages (place de l'Aravet, tout le secteur TC de Fréjus - Concorde - Prélong, Pré Chabert), et ça n'en a pas empêché la réalisation.

Quand au TSD de la Casse du Bœuf, il est encore loin de son débit définitif.

Quand tu vois la misère que c'est pour accéder aux pistes quand tu loges aux Iscles, et cela depuis les années 70, c'est sympa de penser à ceux qui logent à Prélong mais les premiers, ça fait 50 ans qu'on ne fait rien du tout pour eux.

Link to comment
Share on other sites

Pour construire le club med ou les demeures luxueuses de Pré Chabert sur des prairies, on ne s'est pas préoccupé de cela, et ça ne remonte pas à si loin. Non, j'ai surtout l'impression que c'est une super raison derrière laquelle s'abriter quand on manque de volonté de faire. Les compensations écologiques, ça existe aussi.

À la base, on veut remplacer la TC de Fréjus et le DMC du Pontillas par une seule TC qui, idéalement, aurait sa G1 là où le DMC a la sienne, et sa G2 là où la TC à la sienne.

À cause du dévers dans ce vallon si encaissé, ça ne passe pas (avec un funitel ou un 3S, ça passerait, mais on n'a pas les sous pour).

Alors on cherche à déplacer la G2 un peu aux alentours, mais ça ne marche pas non plus à cause du sol.

Du coup, on est en à déplacer la G2 bien en amont, allongeant significativement la ligne (davantage de pylônes, davantage de cabines, câble plus long), augmentant son impact visuel, l'exposant davantage au vent... alors que l'un des premiers indicateurs de l'impact est le nombre de pylônes.

Et en plus, au lieu d'augmenter la taille du parking, on le réduit drastiquement !

Ça ne me réjouirait pas d'empiéter encore sur des prairies, mais à un moment donné, il faut oublier le dogmatisme. On le voit bien cette année, qu'est-ce qui fait vivre la vallée, le ski ou l'agriculture ? Et ne peut-on pas trouver des compensations pour les prairies ? Avec le tracé que je suggérais, on n'est pas obligé de faire de la voirie et un parking en rive droite de la Guisane. On peut très bien avoir tout ça en rive gauche de la Guisane (en réduisant un peu l'emprise des nouvelles constructions), et une super passerelle à plat pour aller rejoindre la G1 de l'autre côté, ça ne ferait que peu marcher et l'emprise sur les prairies se limiterait à l'emprise de la seule G1. C'est ce qu'on a par exemple à Saint-Lary, dans les Pyrénées, et ça s'y passe très bien. On pourrait même envisager de placer la G1 en rive gauche de la Guisane, en réduisant encore un peu les nouvelles constructions (comme pour la TC de Val Cenis le Haut). Alors l'impact sur les prairies ne serait que quelques pylônes.

Alors les décideurs décident, c'est sûr, mais ils n'assumeront pas longtemps leur décision en regard de la durée de vie de l'installation. Et pendant 50 ans, on devra faire avec ce truc mal ficelé, comme on fait depuis 1983 avec le DMC, et c'est regrettable.

Vivement l'enquête publique 😄

Et en attendant, va donner envie à un promoteur de construire et à des particuliers d'acheter, quand tu vois la misère que c'est de passer la passerelle sur la Guisane l'hiver, non déneigée, verglacée, en dôme avec des chaussures de ski, et les horaires et fréquences inadaptés de la navette village.

Link to comment
Share on other sites

Un élément qui aura son importance est le survol de la gare aval du TSD de Côte Chevalier et le début de la ligne : la réglementation impose des hauteurs maximales pour les télécabines et la ligne du TSD est prévue légèrement plus basse au niveau du croisement avec l'actuelle TCD4. Va-t-on se retrouver avec des pylônes de 35 m comme à Ratier ou choisiront-ils plutôt d'essayer de "passer" dans l'espace réservé ? Quitte à déplacer la gare amont vers l'ancien Malparti (et dans l'idéal raccourcir Crêtes jusqu'à son premier virage pour desservir à nouveau des pistes là, mais je rêve 😅).

Le tracé de la future Fréjus est vraiment compliqué : soit le dévers est trop important soit le départ sera au milieu de nulle part. Peut être la CDA peut-elle faire un "effort" pour investir et franchir le dévers ?

 

Link to comment
Share on other sites

Il faut dans l'absolu une arrivée abritée donc si possible au niveau de l'ancienne TCD4, ou entre les deux TKD (Barres et Crêtes).

L'intérêt de cette rm est d'offrir un accès à Fréjus sécurisé par rapport au vent (ce que la TCD4 peine à faire), donc au maximum se rapprocher du tracé proposé par Blétonet (qui me paraît être le meilleur compromis) et surtout éviter un passage sur la crête de la Balme (exposé).

Link to comment
Share on other sites

Clairement moi le projet que j'ai toujours voulu c'est celui qu'on évoque tous. 😋

Mais franchement, je pense qu'il doit y avoir une vraie raison car ce tracé parait tellement évident...

@Prorel dans tous les cas, il n'y aura pas de survol.

mon_projet_pontillas.thumb.jpg.bd751fc86dd6bbcc6084653e5ea7b022.jpg

pontillasv2_soom.jpg.896a20bce5c678a7180d14a013bd8887.jpg

Link to comment
Share on other sites

scv  aime bien les appareils  mal implanté . 😂😂 mais il est vrai que vaut mieux perdre quelques années pour faire un truc bien pensé

. et puis il ya aussi la contrainte de deplacé le magasin et l'atelier pince qui sont sous la g1 du dmc .  et faire un atelier digne de ce nom en g2 .

Link to comment
Share on other sites

@Adrien38 Ton projet est très intéressant mais survol clairement la G1 de Côte Chevalier.

Je présente mon projet. Je propose une TCD10 avec un départ au même lieu que l'actuel. La gare du DMC sera totalement détruite pour être remplacée par une gare style chalet montagnard semblable à celle de la G1 de Ratier. La ligne franchirait le dévers (ce qui pourrait être spectaculaire) pour arriver au même lieu que l'actuelle TCD de Fréjus. Les téléskis des Crêtes et des Barres seront remplacés par un TSF4 pour les Barres et un TKE2 pour les Crêtes. 

J'ai également représenté les flux. La nouvelle TCD en apportera pas mal à Côte Chevalier et à la Cucumelle. Ces deux TSD seront donc poussés à débit maximal. Au départ, les flux du Club Med, des deux pistes du DMC et parking qui sera agrandi pour plus de capacité du pourront être absorbés par la TC. La Casse du Bœuf ne verra pas énormément de flux en plus mais une augmentation de débit sera faite. 

Le télésiège de la Cucumelle sera ouvert à la descente (moyennant quelques aménagements des contours) pour dessaturer la piste rouge. Soit les skieurs seront amenés vers Côte Chevalier, soit une TC pulsée ou un court Funiculaire les amèneront au sommet de la TC du Pontilas pour un retour vers Villeneuve.

441050134_Sanstitre-1.thumb.png.4d972e1456372d9e641591a50b9dea87.png

 

Link to comment
Share on other sites

Désolé, je n'aime pas ton projet. D'une part il est irréaliste (tracé), d'autre part, un TSF sur le plateau, non merci; Je préfère garder mes TK qui vont plus vite. 

Enfin, sur mon tracé, la ligne passerait à droite de la G1 et est très bien protégée du vent. 🙂

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
  • Who's Online   0 Members, 0 Anonymous, 9 Guests (See full list)

    There are no registered users currently online


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use. This site use We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..