Jump to content
Forums Serre Chevalier Ski

Charly

Membre G1
  • Content count

    15
  • Joined

  • Last visited

About Charly

  • Rank
    TK Aiche : départ

Profile Information

  • Lieu
    Serre Chevalier
  • Intérêts
    ski

Recent Profile Visitors

564 profile views
  1. Charly

    Investissements À Venir : Quid ?

    Il semblerait que le conseil d'administration de la Folie douce ait jeté l'éponge (encore au conditionnel)...
  2. Charly

    Tarifs 2018/19

    Vous trouverez pas mal d'infos sur le bilan de la saison fait par Domaine skiable de France: http://www.domaines-skiables.fr/fr/news/bilan-de-saison-2017-2018/ en particulier que la frequentation globale stagne et est même passée de 59.1M de journées skieurs (2008/09) en France à 53.5M (2017/18). Les Alpes du sud (en global) ont enregistrée une croissance de 0% cette saison, seuls les massifs de basse altitude (Vosges, massif central et Jura) s'en tirant bien grâce à un enneigement abondant. La Haute Savoie progresse de son côté de 8%, mais après un hiver 2016/17 désatreux en matière d'enneigement. RDV en octobre pour une analyse plus fine. Le fait que la Savoie (moins dépendante des aléas de neige) ne progresse que de 2% sur la moyenne des 4 précédents hivers reflète bien la stagnation globale.
  3. Charly

    Tarifs 2018/19

    Pour rappel, voici les prix des forfaits 6 jours depuis 2011: 2011: 199.5€ 2012:205€ +2.8% 2013: 214€ +4.4% 2014: 227€ +6.1% 2015: 238€ +4.8% 2016: 245€ +2.9% 2017: 251€ +2.4% 2018: 254.8€ +1.5% 2019: 259€ +1.6% soit +30% depuis 2011. Sans commentaire... Pour info, Le chiffre d'affaires de la Cie des Alpes ne progresse que grâce aux augmentations de prix: En 2011, le chiffre d'affaires était de 641M€; en 2017 (dernier exercice connu), de 762M€, soit +18%. Ce qui signifie que la hausse des forfaits ne compense même plus la baisse de fréquentation.
  4. Charly

    Investissements À Venir : Quid ?

    Quelques nouvelles de la CDA suite à la publication de ses résultats hier: Des investissements sur les domaines skiables de 86M€ cete année (53M€ pour les remontées mécaniques, 16M€ pour l'enneigement artificiel, et 12.6M€ pour le dammage). Ces investissements devraient légèrement progresser l'an prochain (La signature du contrat avec Poma couvrira 2 exercices). La marge opérationnelle est de 36.2% contre 35.8% sur 2015/16, et les journées skieurs sont en hausse de 0.5%. Concernant Serre Chevalier, la renégocaition des DSP semble en bonne voie; la CDA a provisionné les redevances en litige avec les communes (St Chaffrey?), mais visiblement ils cherchent à remonter TRES rapidement la marge au niveau de celle du groupe. Pour l'instant , elle serait voisine de 20% contre 48% pour les meilleurs domaines du groupe. Ceala augure de négociations ....musclées!
  5. Où peut-on trouver l'adresse internet de cette webcam de St Chaffrey que je ne connais pas?
  6. Charly

    Investissements À Venir : Quid ?

    La Cie des Alpes a annoncé samedi qu'elle venait de signer un contrat (38M€) avec Poma pour 5 nouvelles remontées, dont 1 TSD6 pour Serre Chevalier:):):)
  7. Charly

    Investissements À Venir : Quid ?

    Quelques infos concernant les investissements: 2017: Une seule nouvelle remontée prévue: Le remplacement du téléski de Serre Blanc pour permettre plus facilement le retour sur le col du Prorel et qui fait le pendant au télésiège de la Croix Nore. Et ensuite: Tout va dépendre de la renégociation des DSP. Au lieu de 2018,il est confirmé que les DSP vont bien être dénoncées en 2017. La négociation est difficile mais constructive dit la CDA, tout en rajoutant qu'ils n'hésiteront pas à ne pas la renouveler s'ils n'obtiennent pas les conditions souhaitées de rentabilité (35% de marge opérationnelle en moyenne). Et ensuite: Priorité confirmée pour Cote Chevalier, puis Le Monetier. Mais il faudra attendre....
  8. Charly

    Tarifs 2016/2017

    J'ai fait un bref calcul basé sur le tarif 6 jours adultes (le plus vendu): Depuis 2011, augmentation de 26% contre une inflation de 3.4% sur la même période! Pas mal...
  9. Charly

    Investissements À Venir : Quid ?

    Quelques points intéressants suite à une réunion que j'ai pu avoir avec la direction générale de la CDA: -Renouvellement de la DSP: La CDA qu'elle a pu démontrer que les DSP actuelles conduisaient de façon systématique à un déficit de l'exploitation et est confiante à obtenir de meilleures conditions lors du renouvellement -Négociations avec les mairies: Toujours difficile alors que les différents maires ne veulent pas siéger ensemble (rien de nouveau, mais visiblement pas d'amélioration...) -Un point intéressant concernant les DSP actuelles: Les contrats d'objectifs concernant les plans d'investissement négociés à l'époque sont déséquilibrés entre les communes et ne permettent pas en l'état actuel d'investir là où il y en besoin (Monetier, La Salle), Saint Chaffrey concentrant contractuellement tous les investissements. On l'avait bien vu; ce que je ne savais pas, c'était que la SCV (CDA) n'était toujours pas libre de la localisation de ses investissements.
  10. Charly

    Enquête opinion - Serre Che 2030

    D'après des informations qui avaient été données l'an passé par les mairies et l'office de tourisme, plusieurs agriculteurs exploitants entre la Salle et Le Monetier souhaitent prendre leur retraite, et ne trouveraient pas de successeur. L'avantage que je vois à un Golf est le gel des terrains pour les générations futures. L'alternative est souvent la reprise par des promoteurs. Notre vallée n'a pas besoin de mitage supplémentaire. On me fera remarquer que des terrains agricoles ne peuvent être viabilisés et construits comme çà, mais l'expérience prouve, hélas, souvent le contraire.
  11. Charly

    Investissements À Venir : Quid ?

    Je ne partage pas la même vision: La CDA fait l'objet de constance dans les cessions d'investissements qui ne correspondent pas à leurs critères financiers. Cela a été le cas en 2010 avec la vente des parts détenues dans Televerbier, Saas Fee, et Courmayeur; en 2011, avec la vente de Bagatelle, de l'aquarium de St Malo, du parc des Mini Châteaux, et de l'Aquaparc du Bouveret en Suisse; en 2012, c'est la fermeture du Bioscope, et en 2015 la cession de 4 parcs de loisir (Delphinarium, Walibi sud ouest, Planète sauvage, et Mer de sable. Toues ces cessions ont un critère commun: Celui de ne pas avoir délivrer une rentabilité sur capitaux investis suffisante, alors même que la plupart de ces stations ou parcs de loisir étaient en bénéfice. Avec une perte de 1M€ en 2014, -800K€ l'an passé, et à nouveau une perte cette année, je ne peux faire que preuve d'un réalisme pessimiste.
  12. Charly

    Investissements À Venir : Quid ?

    La Cie des Alpes vient de publier son chiffre d'affaires pour cet hiver: +5.6%! Surprenant alors que Domaine skiable de France publiait de son côté ses statistiques de fréquentation quelques jours plus tôt, faisant apparaître sur tous les massifs une baisse très significative avec -8% en moyenne, mais -15% en Isère, -6% en Savoie, -5% en Haute Savoie, et -16% dans les Alpes du sud. En fait après Noël, ayant souffert de manque de neige, le CA est même en progression de 6.7%. La Cie des Alpes communique ainsi sur une progression de son nombre de visiteurs de 2.4%, mais surtout une hausse des tarifs de 3%. C'est bien ce que nous avons constaté à Serre Chevalier avec une hausse du tarif du forfait 6 jours de 3.2% après +4.8% en 2015, +6.1% en 2014, et 4.4% en 2013. C'est donc bien la hausse de tarif , dans un environnement d'inflation à 0%, qui nourrit cette progression du CA. Et Serre Chevalier dans tout çà? Bon ou mauvais, pour notre station préférée. Mon avis personnel est plus que réservé: L'écart de rentabilité ne cesse de croître avec les grandes stations de Savoie. N'oublions pas que le seuil de rentabilité de la marge d'exploitation fixé par la CDA est de 35%, alors que SC fait des pertes. Pas très encourageant pour l'implication future de la CDA dans le développement de la station...
  13. Charly

    Travaux Été 2016

    Désolé, mais avec une perte estimée de 4M€ (saison très difficile) et des négociations avec les communes au point mort, il n'y aura pas d'investissement et de travaux en 2016; et probablement en 2017. Mes contacts au plus haut niveau à la CDA sont formels,...en l'état actuel des choses. J'aimerais avoir de meilleures nouvelles et que les projets dans les cartons sortent enfin.
  14. Charly

    Investissements À Venir : Quid ?

    Un point sur les investissements à venir: toujours aussi simple...Rien La compagnie des Alpes, qui vient de publier ses résultats pour l'exercice précédent est en confrontation avec les collectivités locales. L'objet du litige: elle ne souhaite plus payer 17% de son chiffre d'affaire aux collectivités. Pour l'instant , les discussions sont au point mort, et les investissements sont gelés...en attendant sans doute la nouvelle DSP ( délégation de service public) en 2017. A titre de comparaison, 17%, c'est aussi la moyenne des investissements que la CDA fait sur ses domaines ( 73 M€), l'an passé.
  15. Charly

    Investissements À Venir : Quid ?

    Quels investissements pur les années à venir? La réponse est simple: Aucun! La SCV a été en déficit en 2013/2014 (-1.4M€?), et le sera encore cette année (-800 000€ attendu). Du coup, tous les projets sont repoussés à minimum ...4 ans. Il faut dire que les critères financiers de la Cie des Alpes, l'actionnaire à 100% sont simples: Minimum de 35% de marge opérationnelle. Du coup, ne rêvons plus! Pourtant les signes de vétusté, et la frustration des vacanciers sont là: Débits anémiques du télésiège de l'Eychauda, de Cibouit, de l'Yret, de l'Aiguillette. Sans parler du secteur de Fréjus infréquentable car enclavé (au coeur pourtant du domaine!). Un chiffre qui fait peur communiqué par Domaine skiable de France: Ancienneté moyenne des installations en France: 20 ans; en Autriche: 10 ans! Il faut dire que le "business model" n'est pas le même: En Autriche, les remontées ne sont pas faites pour être rentables, mais pour drainer des skieurs dans les hôtels, eu-mêmes propriétaires des remontées. Alors, à raison de 5/6M€ d'Euros pour un télésiège débrayable, il faudrait 25M€ d'investissements, soit près de 30% des investissements annuels de la Cie des Alpes pour tous ses domaines. Encore un autre chiffre: Les investissements de la Cie des Alpes ont été ramenés de 25% à moins de 17% de son Chiffre d'affaires ses dernières années. alors ne rêvons plus, hélas! En tout cas pas avant 2020!
×