Jump to content
Forums Serre Chevalier Ski

eldianor

Membre G1
  • Content count

    20
  • Joined

  • Last visited

About eldianor

  • Rank
    TK Aiche : départ

Profile Information

  • Lieu
    Courbevoie, Serre Chevalier
  • Intérêts
    Ski, Musique, Théâtre, Tennis
  1. eldianor

    Saison 2019/2020

    Sur l’appli Serre Che, la webcam de ratier est parfaitement opérationnelle en ce qui me concerne et montre bien les toutes dernières chutes.
  2. eldianor

    Travaux été 2019

    2,25 m/s ce n'était pas la vitesse "technique" de l'ancien TSF2 du Cibouit ? J'ai dû le lire dans un des reportage de Prorel probablement. Ce serait tout de même dingue de faire la montée plus lentement que sur un appareil qui approchait la quarantaine d'années de service. Surtout que les pistes de Cibouit, c'est typiquement de celles qu'on aime boucler. En tout cas merci pour toutes les photos et vidéos postées ici qui font plaisir à ceux qui sont trop loin de la station.
  3. eldianor

    Travaux été 2019

    Merci pour les nombreuses photos (la passion de les prendre et le temps de les partager) ! Été comme hiver, cette Pointe des Neyzets elle impose le respect, c'est quelque chose ! 🙂 Et bonne nouvelle pour la TC Prorel, ça va lui faire du bien 🙂 Bon dimanche à vous !
  4. eldianor

    Travaux été 2019

    Merci pour l'information Guillaume ! On sait si on s'oriente vers un report à l'année prochaine ou un report sine die ?
  5. eldianor

    Investissements À Venir : Quid ?

    Bonsoir à tous, - Concernant les TKD Bois des Coqs, ce n'est à mon sens pas la priorité : rappelons que la desserte concerne en exclusivité le premier mur de la piste rouge du Bois des Coqs et trois quart de la piste rouge Petit Alpe, les autres sections étant accessibles respectivement via le haut des Vallons et la piste Myrtilles. En dehors de la haute-saison un seul des deux TK suffit pour assumer le flux de skieurs. Une question que je me pose : peut-on "moderniser" ces TK, en matière de confort, de fonctionnement et de consommation ? L'industrie donne l'image d'abandonner à marche forcée l'option TK : je trouve que c'est dommage, car cela reste le premier type de remontée ski au pied qu'un skieur fréquente dans sa vie ; et que ce type reste moins exposé au vent (et au froid - pensons aux jeunes skieurs de bon niveau) quand les conditions deviennent plus rudes. - Concernant le TSD Grand Serre : je ne suis personnellement pas fan d'un départ envisagé à 3 croix : en premier lieu, je trouve que la perspective est visuellement pas terrible si l'on se place du point de vue d'un skieur descendant le dernier tronçon de la rouge de Petit Alpe ou la bleue des Myrtilles. La "petite bosse" à remonter se voit beaucoup trop. Par ailleurs, envisager cette gare aval aussi bas, consiste à liquider le plateau de Grand Alpe qui perdrait de facto sa dernière desserte significative depuis la perte du second tronçon de l'ancienne TC4 et des TK des Combes suite à l'arrivée du TSD Combes les remplaçant et partant de Serre Ratier ; sans oublier la "réduction" du TK Grand Serre qui a conduit à la perte pure et simple des deux pistes rouges qu'il desservait. Ensuite, 3 croix et surtout le bas des Vallons congestionnent très facilement, même en période de fréquentation intermédiaire. Ce qui en fait un secteur accidentogène, encore plus quand la neige marque davantage à mesure que la saison avance... Le détournement du flux de skieur... je ne suis pas convaincu... Oui il y a une option de faire la transition vers Villeneuve directement par le haut, mais je suis sceptique, car le TSD Combes est très efficace dans ce rôle, et l'on gagne pas grand chose en matière de ski sur le haut... et veut-on vraiment voir plus de monde sur le haut de la Draye et de Eftanis ? Pas sûr. Et, liquider l'intérêt de Grand Alpe, fera un appel d'air vers Serre Ratier... Dernier point, cela rallonge la boucle Grande Serre, pour ceux qui veulent l'effectuer en série... en fin de journée pour ceux qui veulent du rab' c'est toujours sympathique avant la dernière descente. Attention à ne pas penser le domaine qu'en transversalité... ça nous coûte cher sur le plateau de Fréjus actuellement. Quant aux dommages et intérêts, jouons collectifs, il est grand temps... Les querelles de clochers (elles n'ont jamais aussi bien porté leur nom) ont déjà trop mis à mal Serre Che...
  6. eldianor

    Travaux été 2019

    J’étais à Serre-Che toute la semaine dernière. Très belle semaine, avec ma copine on s’est éclaté. Comme d’habitude 🙂 En particulier sur le Rocher de l’Enfer. C’est une piste très sympa, avec ses pièges, mais elle doit aussi justifier son nom 😉 J’adore le « mur » avant le passage du ruisseau et la bosse derrière. Ça oblige à réfléchir à l’élan à prendre, à s’adapter un peu aux conditions, cela fait partie du ski. C’est féerique en fin de journée au printemps, un passage clair / obscur entre chaque partie du ruisseau... ce serait dommage d’en faire un grand boulevard. Personnellement c’est son ancien départ qui me manque le plus sur cette piste, depuis que le haut a été tronqué. Concernant Fangeas, l’un des points noirs à mon sens vient d’un effet de bord de la mise en place de Cote Chevalier et de la réorganisation non terminée sur le haut de Fréjus : Quand on arrive au bas de la Cuc’ pour remonter au plateau de Frejus qui n’est pourtant pas très loin, II faut faire TS Cote Chevalier + TS Clot Gauthier via un passage par Fangeas pour la majorité des skieurs. Cela contribue à la surcharge. Je ne crois pas que les skieurs vont majoritairement privilégier l’option Bez + TC Frejus qui devient rebutante à mesure que l’on avance vers la fin de saison. J’attends avec impatience de voir ce que le remplacement de la DMC du Pontillas va apporter sur le secteur car là il est coupé en deux. Et si on parle de pistes... mon gros point noir de la semaine dernière c’est l’enchainement Traverse - Goulet... galère, accidentogène à mon sens vu la fréquentation et la difficulté de préparation de la neige par endroit... Concernant Echaillon et Rocher de l'Enfer, pourquoi toucher aux deux pistes ? Une seule suffirait...
  7. eldianor

    Saison 2018/2019

    Pour ma part, c'était impossible d'arriver avant le 16 au soir... Mais je compte bien profiter de la station jusqu'au 23 ensuite. En plus il y a quelques petites chutes de neige qui font du bien en ce moment
  8. eldianor

    Investissements À Venir : Quid ?

    Sur le sujet remplacement Col de l'Eychauda - Cibouit, voici l'étude d'impact qui expose bien les enjeux environnementaux, les spécificités de la zone (en particulier les avalanches), ainsi que l'avantage d'effectuer le remplacement et le transfert en même temps. http://www.monetier.com/images/pdf/enquete_publique_eychauda/etude_impact.pdf
  9. eldianor

    Investissements À Venir : Quid ?

    Merci pour la clarification Guillaume ! :)
  10. eldianor

    Investissements À Venir : Quid ?

    Pour revenir sur un investissement envisagé à court-terme dans le même secteur. Quelqu'un sur le forum sait s'il y a eu un démarrage des enquêtes et études d'impact pour cette zone de "Ski au soleil" dans le Ravin des Neyzets ? J'ai feuilleté rapidement l'étude d'impact réalisée pour le remplacement du TS du Col de l'Eychauda. Il est mentionné dedans une zone humide "Sagne du Ravin des Neyzets". Je crois que me souvenir que la question des zones humides avait été un frein sur les options de piste de retour Station sur le bas de Chantemerle.
  11. eldianor

    Investissements À Venir : Quid ?

    Le hic c'est que faire partir le TSF du bas de celui de la Cuc, en conservant l'emplacement de la gare amont actuelle, ça implique de gros travaux. Qui plus est le tracé est placé pile poil sur le hors piste Jackson's, qui disparaît du même coup... Je ne vois pas comment cette option s'en tire sans faire de gros travaux (terrassement, déblaiement). Cela dit l'option Col de l'Eychauda en gare aval, elle me déplaît pour un point : que l'on prenne la rouge Yret ou la noire Col du vent, plutôt que d'avoir un beau paysage "vierge", tu croises une ou deux fois la ligne de la remontée, qui te bouche toute la perspective en descendant.
  12. eldianor

    Saison 2018/2019

    Au niveau de la météo ça ne va pas devenir limite pour l'enneigement pour le Grand Prix ?
  13. eldianor

    Investissements À Venir : Quid ?

    Complément sur la thématique : l'après 2022... - Si l'on prend en compte Paradiski avec les Arcs où ADS est gérée par la CDA et la Plagne où la SAP est gérée par la CDA - Si l'on prend en compte la liaison Alpe d'Huez - Deux Alpes, complétée en cible 2025 avec une liaison avec les Sybelles, où Deux Alpes loisirs a été racheté par la CDA en 2009... J'ai du mal à croire que la "réorganisation" du domaine de Serre-Che ne soit pas un prélude à une liaison d'envergure. Et à en juger par le terme "d'internationalisation" qui est présent à droite et à gauche dans les interviews et les articles, je dirais que c'est la liaison vers Montgenèvre et la Via Lattea qui va ressortir des cartons. Sous quelle forme ? Le domaine et son "parcours client" est préparé pour s'insérer dans un ensemble plus grand... une marche forcée ?
  14. eldianor

    Investissements À Venir : Quid ?

    Ce n'est pas un crime de réfléchir aux possibilités de la station :) Il y a deux questions en fait : y-a-t-il des projets d'extension viables ? sont-ils la priorité ? - Parce que c'est plus facile, parlons déjà de la seconde : non ce n'est pas la priorité. Je suis tombé sur un article et une infographie que je me permets de vous partager ici : http://www.alpes-et-midi.fr/article/serre-chevalier-voit-loin Je les trouve éclairant sur deux aspects : le programme de développement à horizon 2022 de la station (dont l'extension du domaine ne fait pas partie), et une problématique de poids : l'hébergement. Une extension est inutile si elle coule financièrement la station et pour être viable elle doit être accompagnée (condition nécessaire mais pas suffisante) d'une hausse de la capacité d'hébergement. De façon connexe à la problématique de l'hébergement mentionnons : les contraintes sur ces nouveaux hébergements pour qu'ils respectent l'architecture et l'esprit "villages" de la vallée, la question de l'offre après-ski, la question de la liaison en vallée de Monétier jusque Briançon (qui pourrait être plus propre - nos bus sont terribles de ce point de vue - et plus fonctionnelle) - Sur les projets d'extension (même si ce qui suit peut sonner comme le contraire, je suis loin d'être un "anti-RM" : 1/ J'imagine qu'une fois la phase de rationalisation, pour ne pas dire de "rattrapage", du domaine terminée il y aura sans doute une réutilisation de certains espaces abandonnés dans les 10 dernières années (notamment sur le haut de Fréjus). Ok, c'est de la triche car c'est pas vraiment de l'extension, cela dit c'est un vrai sujet, petite pensée pour les fans de la Balme :) 2/ Liaison Serre Chevalier - Pelvoux : j'essaie de vous retrouver l'article, mais j'avais lu récemment que c'est de l'ordre de l'utopie. "Trop avalancheux, trop coûteux, trop dangereux". C'était en substance les termes utilisés par un responsable au niveau de la station. 3/ Grosses extensions : Si on reprend les superbes sujets "Projets d'Autrefois" partagés par Blétonet, les différents projets d'aménagement du Prorel comportaient une option sur les Partias (TK ou TSF selon les versions)... Soyons honnêtes, une extension dans la zone aujourd'hui, si elle était faisable, ne se contenterait pas d'une seule remontée... J'ai du mal à imaginer que des "promoteurs" ne se projettent pas sur des options plus vastes... On se retrouverait vite avec 3/4 remontées, vers la Trancoulette, vers la Ricelle par le versant sud, et depuis les Combes vers les gares aval de ces deux axes aux Partias... et pourquoi pas le Ravin Mélivrin jusqu'au Col de la Pisse... Je grossis le trait bien évidemment, pour mieux faire ressortir que... c'est d'un autre temps... La zone étant protégée, c'est de la pure fiction. Et, ceci est un avis totalement personnel, pouvoir contempler ces espaces, vierges de toute installation, depuis plusieurs des points hauts du domaine, en ayant en plus conscience de leur utilité pour la faune et la flore, me procure un plaisir et une satisfaction inégalables. Sans compter que, ces zones vierges, sont des trésors visités l'été, et l'activité d'été de la région autour de la station permet aussi sa viabilité à l'année. Bon, mine de rien avec ça, on a déjà traité les "grosses extensions" sud / sud-est... Je n'y crois pas, et je ne pense pas que ce soit souhaitable. Partons à l'Ouest, du côté de Monétier... Je me suis toujours demandé s'il n'y avait pas eu un projet, notamment à l'époque où le Charvet existait encore, vers les Prés les fonds, les Grangettes (sur le versant des têtes de Sainte-Marguerite), quelqu'un sait si cela a existé ? Au Nord : le classement de la vallée de la Clarée... tout est dit. 4/ Les extensions "à la marge" : Il y a un projet au niveau du ravin des Neyzets mentionné dans l'article, et déjà évoqué ailleurs sur le forum, c'est une extension à proprement parler. Certaines pentes de Cibouit, et du Grand-Pré au dessus du village de Fréjus mériteraient peut-être d'être exploitées. Ce n'est pas une extension en soi mais il y a un vrai sujet "Grand Alpe", qui a perdu de sa superbe avec la perte des deux rouges et aussi de l'arrivée de l'ancienne TCD4 (mine de rien ce n'est plus d'accès piéton). Je ne sais absolument pas si elle serait viable mais une piste partant de la Croix de la Nore permettant de descendre sur Chantemerle via les Eduits... faisable ? Il y a enfin le fameux serpent de mer des pistes de retour station... Dernier point : qui dit extension, dit aussi réduction d'espace pour le hors-piste, le ski de randonnée... Il est possible que j'ai écrit de grosses énormités et si c'est le cas, je compte sur les autres membres du forum pour me corriger 😉
  15. eldianor

    Travaux été 2019

    C'est vrai si l'on raisonne en flux statiques. L'objectif de l'amélioration des liaisons est d'inciter les skieurs à visiter davantage le secteur Monétier (en particulier le bas), que ce soit pour les vacanciers ou même les aficionados de Serre-Che. Donc il y a fort à penser que le flux de skieurs va augmenter significativement, d'autant plus si l'on prend en compte la modernisation de la zone (TSF2 Cibouit remplacé par exemple). Et n'oublions pas que le TSF de l'Yret, dans sa configuration actuelle, est très sensible au vent. Un TSD4 peut-il à moyen terme, seul, absorber la hausse de flux sur la liaison, je n'en suis pas convaincu. Un dernier point, qui est certes plus "long-terme" et Marketing : sans vouloir toucher d'une quelconque manière au caractère familial de la station, un TSD4 sur une telle liaison me paraîtrait une option "fragile", dans l'optique de vouloir dynamiser cette partie du domaine, ainsi que dans l'optique de maintenir Serre-Che dans les stations de référence. Les options d'extension du domaine étant quasi-inexistantes compte-tenu de la configuration et de l'époque, la fiabilité est le vecteur clé de la satisfaction client.
×