Jump to content
Forums Serre Chevalier Ski

Blétonet

Modérateurs
  • Content count

    1,963
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Blétonet

  1. Blétonet

    Saison 2020/2021

    Quelques détails : http://www.data-avalanche.org/avalanche/1620740683816
  2. Bonjour. Les forfaits saison seront commercialisés à partir de la mi-septembre et seront en promotion jusqu'à la mi-octobre. Les tarifs n'ont pas encore été communiqués.
  3. La CDA aux Iscles : http://www.paca.developpement-durable.gouv.fr/f09321p0130-operation-d-interet-general-a-vocation-a13350.html
  4. Le forfait n'est pas un problème puisque désomais le forfait de base est le "Grand Serre Che". Ceci étant, le problème de la Balme (comme de l'Yret), c'est le vent. Cela explique aussi l'intérêt qu'il y a à avoir installé les TSD aux cols de la Cucumelle et de l'Eychauda où ils sont moins exposés (quand on connait les conditions parfois dantesques au col de l'Eychauda, ça donne une idée du blizzard plus en amont). En nombre de jours d'ouverture de la liaison, et même de ski dans le vallon de la Cucumelle, c'est un réel progrès. Il faut reconnaître cela au TSD des Vallons. De toute façon, un retour à la Balme n'est pas dans la DSP, alors ne révons pas.
  5. Comme le dit Seb94, les pistes de la Balme n'étaient pas exceptionnelles. La bleue Perdrix était un chemin. La noire Sud-Sud-Est était mal exposée et la neige transformait vite. Ensuite, la noire Choucas qui l'a remplacée était mieux exposée, mais ce n'était pas la meilleure noire de la station non plus. De l'autre côté, la rouge devenue noire et renommée Creux du Loup était un peu plus intéressante, en effet. Autrefois, il avait été question d'ouvrir une piste bleue (qui se serait appelée... Creux du Loup) dans le vallon de la Cucumelle. Elle avait même figuré sur le plan des pistes une paire d'années mais elle n'a en réalité jamais existé (voir pages 130 et 131 de mon livre). Aujourd'hui avec le TSD, ce serait une bonne idée. Le haut de la rouge est très large, c'est en effet à partir de la moitié et surtout dans le dernier mur que ça bouchonne, la piste y étant trop étroite. Une deuxième piste à partir de là, ce serait bien, mais ça imposerait des canons à neige. Et bien d'accord avec Seb... Quand on a connu l'époque Chanteloube, Corvaria, Yret, Cucumelle, Fréjus, Balme, Côte Chevalier, on ne peut que se réjouir des TSD d'aujourd'hui. Aujourd'hui, on skie. Autrefois, on prenait des télésièges (inconfortables en plus).
  6. Pour le tracé direct... En 1983/1984, on n'a pas voulu implanter des TS dans le vallon de la Cucumelle car, sous peu, on devait y implanter un tronçon de DMC. Du coup, on a installé les TS sur un autre trajet, histoire d'assurer la liaison en attendant. Mais le deuxième tronçon de DMC, qui aurait pu donner un sens au premier, ne s'est jamais fait.
  7. Je ne suis pas du tout de cet avis. Au contraire, on n'a jamais pu autant profiter de cette belle piste maintenant qu'elle est bien desservie par le TSD. Elle a toujours été horrible en fin de journée, ça n'a pas changé avec le TSD (ça s'est par contre un peu amelioré avec les canons à neige). Et aucun regret pour la Balme et ses pistes que je n'aimais pas. Je ne vois pas de raison de critiquer la recherche de rentabilité de la part de la CDA. Toute entreprise, pour survivre et se développer (et donc maintenir et créer des emplois), doit dégager des bénéfices. Les communes de la vallée se sont retrouvées à un moment donné dans l'incapacité de renouveler le parc de remontées mécaniques. Les finances de l'une des communes étaient même exsangues. Plus de 30 ans après, on voit bien aussi quelle est encore la situation de Briançon, après avoir développé un domaine skiable qui était dès l'origine annoncé non rentable seul. Il faut parfois ouvrir les yeux, et se réjouir que ça ne se passe pas comme à la Vialattea, avec des abandons drastiques de pans entiers du domaine skiable et une capacité d'investissement limitée depuis plus de 10 ans à un seul TSF2... Tout cela n'est pas très agréable et nous éloigne du sujet. Adrien, la Balme n'a guère changée, le sommet n'a pas été dynamité. C'est le terrassement des chemins ("piste" bleue Perdrix qui redescendait côté Méa, et Roche Gauthier côté Cucumelle) qui a eu le plus d'impact à mon sens.
  8. C'est dommage que les images aient été perdues dans les "projets d'autrefois". Depuis les années 50, il y a eu plein de projets pour le grand vallon de la Cucumelle : télébenne, télécabine, DMC... Pendant toutes ces années, la stratégie a été : ne rien faire pour "préserver l'avenir" (dixit un compte-rendu du conseil municipal à l'époque). In fine, il aura fallu attendre la CDA pour avoir le meilleur aménagement possible. En attendant, on a envisagé un TK puis TSF depuis la G1 du TK de Méa, et on a réalisé un DMC qui arrivait au milieu de nulle part et une bien longue chaîne de TSF (Fréjus et Balme). En 1981, après avoir hésité entre le TK de la Balme et le TK de l'Échaillon, on a réalisé le TK de l'Échaillon, ce qui était cohérent avec l'implantation concomittante du TSF de Clot Gauthier.
  9. Blétonet

    Saison 2020/2021

    Le garde-corps n'est pas baissé mais la personne est accrochée au siège avec un baudrier. Sur la deuxième photo, les garde-corps ont des repose-pieds (pas sur la première).
  10. Blétonet

    [Projets]

    En l'état, ne pas agrandir le parking en G1 est un vrai handicap au projet. Et comme déjà dit, en effet, pour descendre en cabine, il faut pouvoir accéder à la G2. Donc là, c'est va être TSD Côte Chevalier puis TSD Clot Gauthier. On a déjà vu plus simple. Les jours où le vent empêchera le fonctionnement du TSD de Clot Gauthier (mais pas de la TC), on ne pourra pas redescendre avec la TC puisque sa G2 sera inaccessible. Nous aurons l'enquête publique pour nous exprimer.
  11. La Grave : 3ème tronçon du TPH des Glaciers de la Meije Dossier soumis à la DREAL : http://www.paca.developpement-durable.gouv.fr/f09320p0027-realisation-du-troisieme-troncon-des-a12502.html
  12. Je suis certain que la SATA et la commune de la Grave vont chercher à répondre aux commentaires de la DREAL et du PNE. Il n'y a pas de raison que ça ne marche pas. 400 p/h, autant qu'aujourd'hui en hiver, 400 de plus en été mais qui ne feront que l'aller-retour en TPH. Un moyen génial de faire découvrir la haute montagne. Je continue à penser que notre TSF de l'Yret fait bien plus de tort au PNE que le TK de la Girose (et que donc le futur TPH). Prorel, regarde Villard-de-Lans : quasiment toutes les pistes ont été ouvertes à la dynamite. La Grande Rochette aussi à la Plagne, et la brèche de Rosaël à Val Tho. Il y a même eu des utilisations à Serre Che, par exemple pour implanter le TSD du Bachas ou pour faire la nouvelle bretelle de la Casse du Bœuf. Et que dire de l'arrasement de la Pointe de Cupoire aux Carroz ? Tu peux estimer que c'est une transformation de la montagne en parc d'attraction ; force est de constater que c'est bien le principe d'un domaine skiable, on peut ne pas apprécier certaines dérives mais l'Alpe d'Huez ne fait pas pire que la Plagne, Ischgl ou d'autres. Si l'Alpe d'Huez a bien plus de succès qu'Abriès, il y a sans doute une raison.
  13. Le positionnement de la G2 tient sans doute plutôt au peu d'emplacements possibles pour l'installer, ainsi que le pylône. Le mauvais procès que tu fais à la SATA me dérange. Ils se sont pris les pieds dans le tapis avec la piste du Signal voilà déjà pas mal d'années mais ils ne faut pas généraliser. Aucune action n'a été entreprise en justice contre eux pour de telles raisons, me semble-t-il. La G2 du funitel des Marmottes est quand même un modèle d'intégration et de discrétion, alors qu'on voit la G2 du Pic Blanc de partout. Quant au sujet de l'acceptation des PN par les populations locales, force est quand même de reconnaître que c'est un gros raté de la politique française, et des positions tranchées comme celles exprimées dans les messages précédents sont inappropriées pour traduire la complexité de la situation. Pour prendre un peu de recul, je vous encourage à lire 2 livres remarquables de Lionel Laslaz : - Vanoise : 40 ans de Parc National ; bilan et perspectives, L’Harmattan, collection « Géographies en liberté », 434 p, 2004. - La Meije, un haut lieu alpin, Éditions Gap, 104 p. (préface de R. Canac), 2007. Pour ce qui concerne la Grave, on pourrait aussi reparler de l'attentat contre la G1 du téléphérique à peine construit. Comme quoi, les positions étaient déjà tranchées voilà 45 ans, et les parties ne savaient déjà pas se parler autrement qu'en s'invectivant... voire en se dynamitant... Assurément, ce n'est pas la bonne solution. Le téléphérique, accusé de tous les maux â l'époque, n'a pas créé les bouleversements craints et a permis à un village isolé de survivre. Pourquoi ne veut-on pas imaginer qu'il puisse en aller de même avec un troisième tronçon, qui remplacera un téléski ? On pourrait en discuter longuement, je pense que le TSF de l'Yret occasionne bien plus de ski dans le PNE que le TK de la Girose (et que donc le futur TPH). Enfin, comme le rappelait Montagnole à juste titre, en l'occurrence la SATA ne fait qu'appliquer une décision de la commune de la Grave, au travers de la DSP.
  14. Le conseil scientifique du PNE a donné un avis défavorable (pas surprenant), mais le directeur du PNE a un avis plus mesuré et émets des suggestions. Un peu plus de concertation entre la commune et le PNE sur le projet devrait arrondir les angles. Je trouve aussi que c'est un beau projet pour la Grave et ai déjà hâte de pouvoir l'emprunter. Les avis de la DREAL et du conseil scientifique du PNE ne sont que consultatifs. La Grave restera la Grave, même avec la SATA. Scandaleux... le terme est trop fort.
  15. Les recommandations de la DREAL : https://side.developpement-durable.gouv.fr/PACA/doc/SYRACUSE/790778
  16. Blétonet

    Plans des pistes

    Rocher Rouge semble définitivement abandonnée. La stratégie semble plutôt d'essayer d'ouvrir et d'enneiger ce qui existe et tant pis pour les anciennes pistes oubliées. Oui, je me souviens aussi du haut de la Luc Alphand, à partir de la G2 du TK et du TSD de l'Orée du Bois. Piste créée en 1955. La piste se scindait en deux. Elle était rarement damée, ou rarement bien damée. Je ne la regrette pas (Prorel aurait aimé). Il y a les Pylônes, qui est plus cohérente d'un bout à l'autre.
  17. Blétonet

    Plans des pistes

    Le plan est signé Novat 1985. C'est celui de la saison 85/86. Voir pages 114 et 115 de mon livre.
  18. Blétonet

    Plans des pistes

    La n°20 ? Rocher Rouge. Une piste à l'ancienne comme les aime Prorel.
  19. Blétonet

    Plans des pistes

    C'est Edi.
  20. Blétonet

    Anciens TK Serre Ratier

    Il est épuisé depuis plusieurs années. On continue à me le demander alors je réfléchis à relancer une souscription pour pouvoir le réimprimer.
  21. Blétonet

    Saison 2020/2021

    C'est normal d'enneiger artificiellement avant que la neige naturelle n'arrive. Les chemins sont déneigés tous les ans aussitôt la fermeture de la station. SCV ne le fait pas pour le plaisir, cela fait partie de ses obligations.
  22. Un reportage et un joli fond d'écran sont disponibles sur cette page sans oublier la discussion entamée sur ce forum
  23. Blétonet

    Tph de Serre-Chevalier

    Tout à fait, il s'agit du TK de Chantemerle, installé en 1955. Un TK déplaçable, comme l'indiquent les pylônes. Voir page 41 de mon livre. C'est Jean Pomagalski en personne qui a procédé au relevé du terrain. Ce TK sera déposé en 1959 ou 1960.
  24. Blétonet

    Saison 2020/2021

    D'après la webcam du Bachas, le déneigement des chemins a commencé.
  25. Blétonet

    Anciens TK Serre Ratier

    C'est quand même rare que l'Orée du Bois ne puisse pas tourner à cause du vent. Dans ces cas-là, la probabilité que la TC de Ratier et que le TSD du Blétonet puissent tourner est bien faible. Ces jours-là, autant rester au coin du feu. Il y a des contre-exemples : À Tignes Val Claret, il n'y a plus que le TSD Tichot pour desservir le stade. À Montgenèvre, le TSF du Prarial. À Sestrière, le TSD Cit Roc. Ces vieux œufs te rappellent de bons souvenirs ? As-tu mon livre ?
×