Jump to content
Forums Serre Chevalier Ski

Patrouilleurs Des Pistes?


mcjf

Recommended Posts

Je suppose que beaucoup d'entre vous suivent comme moi l'expérimentation de patrouilleurs de pistes en cours sur Méribel.

Je sais que le sujet est assez polémique, mais ne pensez-vous pas que ce serait une bonne idée sur Serre-Che. La station a la particularité d'avoir 2 pistes noires surchargées comme chemins principaux de retour station. Une de mes amis a été victime d'une collision grave sur la Luc Alphand, en discutant je réalise que beaucoup de gens aujourd'hui descendent par les remontées pour des soucis de sécurité, surtout avec des enfants.

Ce n'est peut être pas la panacée, mais quelques patrouilleurs pourraient avoir un effet dissuasifs.

Vos avis ?

Link to comment
Share on other sites

Il est vrai que le choix est limité.

Une noire pas toujours facile en fin de journée et des skieurs seul au monde qui la descendent à fond.

Une verte blindée de monde avec ses trains d'élèves rentrant au bercail.

Le TDS du Blétonet, les télécabines ou le téléphérique (ces 2 derniers ont leurs jours de comptés).

Une autre piste serait la bienvenue. Elle est dans les cartons depuis des années mais ne vient pas !

Pour le moment se sont les skieurs malchanceux qui les prennent les cartons !

Pour mon dernier séjour, entre une noire défoncée et surchargée et une RM, j'ai choisi la sécurité du transport par câble.

Link to comment
Share on other sites

L'expérience de Mottaret :

http://alpes.france3.fr/info/meribel-73--des-patrouilleurs-sur-les-pistes-72420739.html

http://www.communiques-presse-online.com/sports-et-loisirs-c14/skier-en-securite-a13239.html

Une sensibilisation à la sécurité et au respect d'autrui sur les pistes est une bonne chose.

Il est vrai que la redescente à Chantemerle en fin de journée n'est pas du tout agréable : il n'y a pour descendre qu'un chemin ou une piste noire (défoncée en fin de journée), et le chemin coupe à plusieurs reprises la piste noire.

Il faudrait d'autres alternatives : une piste facile pour les petits skieurs, plus large que le chemin et qui ne coupe pas sans arrêt la noire (projet de piste bleue de Gaudissard), et idéalement une alternative à la noire pour les skieurs moyens ou fatigués en fin de journée (projet de nouvelle piste rouge des Chalets, ancien projet de piste des Éduits et de la Serpentine...). Et ensuite abandonner la Briance.

Link to comment
Share on other sites

Totalement contre ! Tout comme je suis contre les caméras à tous les coins de rues et comme je suis contre "BIG BROTHER IS WATCHING YOU", on entre dans une société de déresponsabilisation de l'individu et je ne pense pas que mettre les skieurs sous pression pour les ralentir soit la bonne solution, on sait tous que trop d'autorité tue l'autorité et que plus on impose des limites plus les gens ont envie de les franchir.

Link to comment
Share on other sites

je vote plutôt pour notamment en période de vacances scolaires où trop de skieurs moyens vont trop vite et ne maîtrisent pas leur vitesse. Je reconnais que je descends extrêment vite et c'est ma passion mais quand l'affluence est raisonnable. Pour donner un chiffre, 13000 m de dénivellé dans les grands jours en mettant par exemple environ 4 minutes pour faire draye olympique.

Cet hiver, je descendais en mode super g le stade à Briançon et des gens étaient posté derrière un dôme ( sur le bas ), j'ai du freiné en me couchant et en leur jetant de la neige dessus. J'ai finità 2 mètresde leurs jambes. ils n'ont rien dit alors que je me suis senti particulièrement coupable. J'ai eu l'impression que c'était normal pour eux.

Link to comment
Share on other sites

  • 9 months later...

Le sujet des patrouilleurs pose la question des solutions face au "sentiment" d'insécurité sur les pistes : faut il plus de présence des pisteurs pour faire respecter les règles de base, séparer les flux des débutants des skieurs ou surfeurs "rapides", mettre en place des chicanes pour casser la vitesse ?

Si vous avez des idées ...

Link to comment
Share on other sites

les pisteur ne ssont pas flics du tout ( en france en tout cas ) et il sont pas là pour flicer les gens .

les chicane oui dans certain point mais sa serre tout le monde

faut juste que tout le monde aille vite :D comme sa pas de colisions !

C'est comme sur la route en ville, il faut surtout que les gens arrêtent de s'endormir n'importe ou, notamment au milieux des points d'intersections.

Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...

Il faut bien constater que le savoir vivre sur les pistes n'est pas connu de tous et que le bon sens n'est pas toujours partagé par tout le monde.

S'arréter sur le bord d'une piste, visible des skieurs amonts et non au milieu, derriere un dénivelé ( rien de plus pénible et fréquent que de se retrouver face à des surfeurs sur le culs au milieu d'une piste) et ne pas jouer à lucio alors que la piste ressemble à la sortie du stade de france un soir de grand match: cela pourrait etre rappelé par de gentils patrouilleurs de pistes .

Cela méviterai des coups de gueules et autres altercations qui stresse ma femme ( je suis pas fin quand un crétin frole de trop prés mon fils ou que je risque de m'emplafonner un débile planqué derriére une bosse parce la piste ya que lui évidemment qui l'enprunte )

Link to comment
Share on other sites

Si vous regardez le plan des pistes de Serre Che, vous trouverez ceci :

"T'as entre 7 et 14 ans ?

Deviens toi aussi un pisteur prudent !

En portant l'insigne des Pisteurs Prudents, tu t'engages :

- A adopter toi-même une attitude exemplaire sur les pistes

- A repérer les skieurs ou surfeurs imprudents et à les inciter à adopter le cool attitude

- A garder ta bonne humeur et ton sang-froid

Offert"

Perso, l'idée est bonne mais c'est donner une tâche plutôt ingrate à de jeunes skieurs (c'est un peu faire la police sur les pistes quand même).

Edited by Blétonet
Propos adoucis.
Link to comment
Share on other sites

Je suis bien d'accord, les pisteurs prudents sont essentiellement les enfants qui passent entre les mains des écoles de ski, et qui transmettent le message à leur parents.C'est une bonne initiative, mais qui ne concerne pas tous le monde, d'autant que des parents qui mettent leurs enfants en cours de ski sont en général déja sensibles aux régles de sécurité.

Le patrouilleur de piste doit etre un adulte identifiable et dépendant d'une structure publique, pourquoi pas une police municipale chaussée , de ski,( comme la police montée , à cheval )dédiée à la prévention, et ne circulant que sur les pistes , suffisemment formée pour ne pas intervenir à tord et à travers.

Link to comment
Share on other sites

Reste zen Clément. J'adoucie quasi systématiquement les messages trop véhéments afin que ce forum reste un espace convivial et agréable.

Une anecdote qui m'est arrivée cet hiver : Dans une station des Alpes du Nord, un moniteur de surf avait arrêté son cours dans la partie la plus étroite d'une piste en forêt, derrière une bosse bien sûr. Cela fait drôle quand on arrive sur une douzaine de surfeurs assis.

Link to comment
Share on other sites

En effet parfois les professionnels sont surprenants, mon fils qui passait la fleche sur le bez il y a 2 ans est passé litéralement au travers d'un cours esf qui traversait le stade, tranquilement emmené par leur moniteur, heureusement il n'y a pas eu d'accident , j'étais trés en colére.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
  • Who's Online   0 Members, 0 Anonymous, 3 Guests (See full list)

    There are no registered users currently online

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use. This site use We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..