Jump to content
Forums Serre Chevalier Ski

Gestion Du Domaine Skiable


fanaski

Recommended Posts

C'est juste une manière d'intervenir dans le débat des élections municipales de manière "détournée". Le message est en effet clairement un ultimatum, surtout que la DSP de Villeneuve et Monêtier va être renégociée durant le prochain mandat électoral (pour 2018 il me semble bien).

Si les élus demandent des investissements il va falloir des contreparties clairement identifiées.

Après il faut relativiser, je ne risque pas de pleurer sur la CDA : à les écouter ils font tout bien et si ca ne marche pas ce n'est jamais de leur faute. S'ils commencaient par descendre de leur bulle en réalisant que les Briançonnais et les Hauts-alpins ne skient plus à Serre Chevalier car trop cher, que vendre des forfaits pleins tarifs avec la moitié des appareils de fermé ca ne se fait pas, qu'en cas d'événements particuliers sur le domaine skiable (comme la grosse panne pendant les vacances de Noël) il serait bien que la quasi vingtaine de contrôleurs-colporteurs qui sont là pour faire aussi de l'accueil prennent leurs skis et descendent gérer les clients furieux en bas de piste, et j'en passe.

Bref il faudrait qu'avant de donner des leçons (même si elles peuvent être justifiées) notre cher exploitant regarde ce qu'il se passe chez lui et que les communes, l'office du tourisme et les socios professionnels ne sont pas seuls responsables de la situation!

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 72
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Encore une fois, on ne parle pas de Serre Chevalier en termes élogieux, malheureusement.

Pour ce qui concerne le prix des forfaits, voici un petit comparatif :
Station / kilométrage revendiqué / kilométrage réel selon Christoph Schrahe pour Ski Weltweit / prix du forfait journée 2013/2014
- L'Alpe d'Huez / 250 km / 176 km / 47 €
- Le Grand Massif / 265 km / 172 km / 43,50 €
- Serre Chevalier / 250 km / 156 km / 47 €
- Les Sybelles / 310 km / 141 km / 40,90 €
- Les 2 Alpes / 225 km / 134 km / 45 €
- Via Lattea / 400 km (avec Montgenèvre ?) / 251 km (sans Montgenèvre ?) / 36 € sans Montgenèvre, 47 € avec Montgenèvre

Link to comment
Share on other sites

Pour faire suite à Blétonet, je pense que qu'en la CDA se compare aux autres c'est principalement les 2 alpes et l'Alpe d'huez ( en espérant que ce ne soit pas d'autres comme Val tho ou l'Espace Killy qui montrerai encore le bas niveau de serre-Che) qui sont assez proche et semblable.

Donc le chiffre d'affaire des trois.
CA de Serre-Chevalier saison 2012/2013 : 34 254 389 €

CA des 2Alpes saison 2012/2013 : 37 063 000 €

CA de l'Alpe d'Huez saison 2012/2013 : 44 879 512 €

Niveau investissement je ne connais pas le chiffre des 2 alpes, mais Serre che ces 5 dernières années a investit 32,25 millions € alors que l'Alpes d'huez dans la même période a investit 51,27 millions €
Et veut encore investir dans années qui viennent, avec TSD6b, réserve d'eau pour enneiger la Sarenne .....

Après ça dépend de ce que l'on veut..., l'Alpe et les 2 alpes bénéficie également d'un bassin de population important avec Grenoble qui est à environ 1 heure de route. Pour les Grenoblois venir à Serre Che c'est pas la même.

Link to comment
Share on other sites

Dans l'Alpes & Midi de ce jour :

Quid du syndicat unique pour Serre Chevalier ?

Par décision du 4 février 2014, Le Tribunal Administratif de Marseille a prononcé l'annulation de l'arrêté de Monsieur le Préfet des Hautes-Alpes du 31 mai 2013 portant création du Syndicat à Vocation Multiple « Serre-Chevalier Vallée ». Cette décision s'appuie principalement sur un défaut de conformité et d'interprétation des dispositions de la loi du 16 décembre 2010 par les services de l'Etat, dans la mesure où la Commune de Saint-Chaffrey n'ayant jamais transféré l'exercice de sa compétence en qualité d'autorité organisatrice du service des remontées mécaniques sur son territoire à aucun des syndicats qui devaient être fusionnés, cette dernière était bien-fondée à soutenir que c'était à tort que l'arrêté préfectoral en litige créait au profit de la fusion cette compétence et à en solliciter l'annulation car entaché d'illégalité ; ainsi, et dès le 3 septembre 2012, le Conseil Municipal de Saint-Chaffrey, dans sa délibération portant avis défavorable au projet de périmètre de ce nouveau syndicat, actait de cette incohérence juridique.
L'Etat a par ailleurs été condamné à verser la somme de 1 500 euros à la Commune de Saint-Chaffrey.

Link to comment
Share on other sites

Ce serait "rigolo" que la CDA ne prolonge pas la DSP de Villeneuve-monet. Les deux communes devraient reprendre alors les commandes de leur parc d'attraction particulièrement vétuste alors que leur voisin "tant aimé" St Chaffrey disposerait d'un équipement à la hauteur de Courchevel.

Je ne savais plus la fin de la DSP pour le haut de la vallée. Du coup, je comprends pourquoi la CDA n'investit pas car 2018, c'est demain. Je pense que le côté dividende est crédible. Il faudrait néanmoins vérifier. Le problème de serreche, c'est son enclavement et le prix du forfait. Les gens ne viennent pas à la journée à l'inverse des voisines de l'Isère. Ce manque à gagner est fondamentale puisque hormis les vacances scolaires, la station a peu de fréquentation.

La CDA demande de nouveaux lits mais est-ce l'avenir de construire pour 6 semaines par an ? Non, il faut d'abord rendre la vallée attractive hors-vacances en baissant le tarif des forfaits.

Il est légitime de s'inquiéter pour villeneuve et monèt car les investissements à mener sont colossaux. Les futurs maire de ces communes devront répondre favorablement aux pressions de la CDA en terme de lits. Et la CDA pourra alors investir dans les remontées. Sinon, eh bien l'avenir peut s'assombrir. On peut repartir avec 2 entités qui se reversent les gains des forfaits comme avant. D'un côté Chantemerle la belle et de l'autre Villeneuve-monet à bout de souffle dans la mesure où les communes ne pourront jamais investir correctement.

Link to comment
Share on other sites

La CDA demande de nouveaux lits mais est-ce l'avenir de construire pour 6 semaines par an ? Non, il faut d'abord rendre la vallée attractive hors-vacances en baissant le tarif des forfaits.

lu but est d avoir des lit justement pour la periode creuse car il y aurait dans la vallée que des lit sfroid ( non marchand )

Link to comment
Share on other sites

Pour faire suite à Blétonet, je pense que qu'en la CDA se compare aux autres c'est principalement les 2 alpes et l'Alpe d'huez ( en espérant que ce ne soit pas d'autres comme Val tho ou l'Espace Killy qui montrerai encore le bas niveau de serre-Che) qui sont assez proche et semblable.

Donc le chiffre d'affaire des trois.

CA de Serre-Chevalier saison 2012/2013 : 34 254 389 €

CA des 2Alpes saison 2012/2013 : 37 063 000 €

CA de l'Alpe d'Huez saison 2012/2013 : 44 879 512 €

Niveau investissement je ne connais pas le chiffre des 2 alpes, mais Serre che ces 5 dernières années a investit 32,25 millions € alors que l'Alpes d'huez dans la même période a investit 51,27 millions €

Et veut encore investir dans années qui viennent, avec TSD6b, réserve d'eau pour enneiger la Sarenne .....

Après ça dépend de ce que l'on veut..., l'Alpe et les 2 alpes bénéficie également d'un bassin de population important avec Grenoble qui est à environ 1 heure de route. Pour les Grenoblois venir à Serre Che c'est pas la même.

Si on prend toute la période "CDA" pour comptabiliser les investissements, on arrive à 80 M€ en 8 ans :

TSD Forêt, TSD Grand Serre, TSD Clot Gauthier, TSD Combes, TSD Vallons, TK Alpage, TK Mickey, TC Ratier ... + réseaux neige de culture + dameuses renouvelées + travaux de pistes, etc ...

La CDA a annoncé qu'elle ne verserait aucun dividende à ses actionnaires compte tenu de ses résultats 2012/2013. Cette info est disponible sur internet.

En 2004 la CDA a voulu entrer à SERRE CHEVALIER dans un contexte de concurrence avec VAL D'ISERE / SOFIVAL, ce qui a fait monter les enchères pour les DSP. Les perspectives de développement imaginées n'ont pas été à la hauteur des expériences précédentes de la CDA sur les domaines de Tarentaise. Les projets immobiliers ont fondu comme neige au soleil des Hautes Alpes et les charges ont augmenté à l'inverse.

Si il suffisait de baisser le prix des forfaits pour avoir plus de clients, et donc plus de résultas, il est bizarre que des gens qui savent très bien compter n'aboutissent pas à la même conclusion ?

La question n'est pas de rejeter la faute sur l'un ou l'autre des acteurs de la vallée, mais d'arriver à comprendre que c'est les décisions de l'ensemble qui permettront d'améliorer la situation, ... ou pas.

Link to comment
Share on other sites

La plupart des citadins lyonnais parlent du ski comme un loisir très cher. En effet, si on n'a pas d'appart et que l'on habite à Lyon, il faut prendre l'autoroute, payer le forfait, le logement. Du coup, le ski est devenu un loisir ponctuel. Il est difficile de renouveler l'expérience pour les porte-feuilles. Pourtant, de nombreuses personnes aimeraient venir plus souvent.

Alors en augmentant le prix du forfait, de l'autoroute, de l'essence, nous autres français moyens, ça nous refroidit.

La politique des stations a été clairement choisie. Les français ne sont plus la cible hors-vacances. On se tourne vers les pays nouvellement riches avec leurs citoyens prêt à mettre le prix demandé par les grandes stations. Les dernières constructions s'orientent justement sur des produits luxes.

Driou, tu parles des lits froids qui sont un problème. Même si il y en a beaucoup, au mois de janvier, je pense que ce n'est pas compliqué pour trouver un appart non ?

Link to comment
Share on other sites

Si il suffisait de baisser le prix des forfaits pour avoir plus de clients, et donc plus de résultas, il est bizarre que des gens qui savent très bien compter n'aboutissent pas à la même conclusion ?

Oui et non tous dépend de ce que tu recherches:

- Prix du forfait bas, beaucoup de volume, faibles marges et donc potentiellement plus de clientèle "moins fortuné" et pour les "plus fortuné" dépense d'argent mais pas chez "toi"

- Prix du forfait élevé, volume plus faible, marges élevés, potentiellement plus de clientèle "plus fortuné" qui va dépensé plus d'argent chez toi mais moins dans les commerces.

Je pense que dans le cas présent nous sommes dans le deuxième cas, (les actionnaires le demande, allez savoir pourquoi....), le problème c'est que pour le moment ça fonctionne moyen, car si sur les pistes ça investit bien à tous les points de vue (piste, parc, activités, remontées) en bas en font de vallée ça ne bouge pas trop, et je ne pense pas que seul les logements en soient la cause, ou sont les activités après ski ? Je crois que la seule nouvelle activité est le bowling. Ou est l'ambiance des stations de ski ?

Je me suis exprimé un peu rapidement dans mon premier post, effectivement chacun est responsable à sa manière, la CDA tente quand même de faire bouger le problème de logement avec leur agence et je reste persuadé qu'il faut aussi plus de liens/synergies entre nos communes afin de mieux aménager la vallée.

Ps: Comparer des CA et autres chiffres ne sert pas à grand chose, les chiffres leurs fait dire ce que l'on veut, savez vous si ces chiffres contiennent juste des forfaits ou aussi des locations et autres ?

Link to comment
Share on other sites

Les perspectives de développement imaginées n'ont pas été à la hauteur des expériences précédentes de la CDA sur les domaines de Tarentaise. Les projets immobiliers ont fondu comme neige au soleil des Hautes Alpes et les charges ont augmenté à l'inverse.

La question n'est pas de rejeter la faute sur l'un ou l'autre des acteurs de la vallée, mais d'arriver à comprendre que c'est les décisions de l'ensemble qui permettront d'améliorer la situation, ... ou pas.

Pourtant l'article donne cette impression de rejeter la faute sur les autres acteurs et c'est pour ca que ca m'énerve : tout le monde est concerné!

Difficile de comparer le développement des stations de Tarentaise dont la CDA gère le domaine skiable depuis les années 80 pour certaines et le développement de la Guisane depuis 2004... . Sans oublier que les JO de 92 ont permis de développer les infrastructures d'accès à ses stations, chose que nous n'aurons jamais ici...mais ca la CDA le sait bien!! Enfin j'espère... .

Link to comment
Share on other sites

C'est juste une manière d'intervenir dans le débat des élections municipales de manière "détournée". Le message est en effet clairement un ultimatum, surtout que la DSP de Villeneuve et Monêtier va être renégociée durant le prochain mandat électoral (pour 2018 il me semble bien).

Si les élus demandent des investissements il va falloir des contreparties clairement identifiées.

Après il faut relativiser, je ne risque pas de pleurer sur la CDA : à les écouter ils font tout bien et si ca ne marche pas ce n'est jamais de leur faute. S'ils commencaient par descendre de leur bulle en réalisant que les Briançonnais et les Hauts-alpins ne skient plus à Serre Chevalier car trop cher, que vendre des forfaits pleins tarifs avec la moitié des appareils de fermé ca ne se fait pas, qu'en cas d'événements particuliers sur le domaine skiable (comme la grosse panne pendant les vacances de Noël) il serait bien que la quasi vingtaine de contrôleurs-colporteurs qui sont là pour faire aussi de l'accueil prennent leurs skis et descendent gérer les clients furieux en bas de piste, et j'en passe.

Bref il faudrait qu'avant de donner des leçons (même si elles peuvent être justifiées) notre cher exploitant regarde ce qu'il se passe chez lui et que les communes, l'office du tourisme et les socios professionnels ne sont pas seuls responsables de la situation!

Je suis tout à fait d'accord , serre-che et ses tarifs élitistes s'est coupée de la clientéle locale et ne peut pas viser une clientéle aisée de part sa configuration géographique éloignée et ses infrastructures de luxe insuffisantes.

Auparavent il existait un tarif "petit serre che " comprenant chantemerle et villeneuve qui était attractif et suffisant pour bien des skieurs, il n'y a plus que 2 euros / jour de différence avec le tarif grd serre che, ce qui est ridicule.

il faut revoir la politique tarifaire.

Link to comment
Share on other sites

Il nous manque l'altiport du sporting ... Mais ce n'est plus politiquement correct , même si on fait de la dépose hélico à partir de Sestrieres , les effluves de kérozène ne gênent pas même par retour d'est !

Blague à part il est vrai qu'une desserte rapide à partir des grandes metropoles manque cruellement , st ex , turin c'est loin et il n'y a que oulx qui permette de s'en sortir honorablement

Link to comment
Share on other sites

Dans l'Altus 2014, l'article sur la création de l'agence immo de SCV mentionne une baise de CA de 4% sur la saison 2013 et de 11% en 4 ans. On fait dire beaucoup de choses aux chiffres, c'est exact, mais une baisse de CA = uniquement du concret (directement proportionnel aux nombres de forfaits vendus).

On peut ergoter longtemps sur la validité de tel chiffre ou telle marge, mais je ne connais pas beaucoup d'entreprise qui résiste longtemps à des baisses de cet ordre.

La CDA applique un retour aux bases : pour faire du chiffre il faut faire venir les gens, pour les faire venir il faut les recevoir. Et des immeubles à l'archi 50's et 60's (façon béton) il n'y a plus que dans Les Bronzés Font du Ski que ça se voit.

Toute location dont l’aménagement dépasse les 10 à 15 ans est n'apporte pas de valeur ajoutée. Alors faites le compte, 15 ans = 1998/1999, qu'est-ce qui a été construit depuis ou rénové ?

Disponible ou pas en janvier, personne ne veut dormir dans un lit à barreaux en ferraille avec des vieux draps froids, une couverture en laine, de la peinture qui s'écaille aux murs, un sol en lino dont les dalles se barrent, et de vieux grille-pains comme chauffage. Je ne parle même pas de la baignoire sabot, de la télé à tube (C'estquoiçaditpapa) ou de l'absence de Wifi (vu que la 3G passe pas les murs en béton armé).

Les tours de béton de Villeneuve ne seront pas changées pour de cossus chalets, mais un intérieur bien rénové peut réellement faire la différence.

Les lits sont froids parce qu'ils ne sont pas louables. tout bêtement.

Link to comment
Share on other sites

bonjour,

je lis souvent les forums mais interviens rarement.

Nous sommes propriétaires sur Villeneuve d'un appartement que nous avons rénové et décoré "montagne" pour que les vacanciers aient vraiment l'impression d'être à la montagne et non dans un intérieur d'une quelconque banlieue de grande ville. C'est effectivement l'ambiance montagne que cherchent les vacanciers et pour nous ça marche bien.

Les propriétaires doivent faire un effort pour mettre au gout du jour leurs biens sur le marché, après refaire un relooking extérieur à certaines barres style Aravet, ça fait cher aussi...

La station devrait faire un effort pour la clientèle internationale : peu de loisirs le soir, pas de démonstration (esf...) hors vacances scolaires françaises : et pourtant il y a des familles belges, anglaises... pendant les semaines creuses mais rien n'est fait pour les fidéliser. Les jeunes s'ennuient après le ski !

Il y a une médaille d'or qui rentre : il faudrait en profiter pour faire parler de Serre Chevalier un peu partout car si les autres médaillés parlent de leur station, on sait peu d'où vient le "nôtre" !

Par contre, attention aux nouveaux riches venus de loin : ça ne ramène peut être pas que de l'argent...

Link to comment
Share on other sites

Si les jeunes s'ennuient, il faut créer une folie douce. En ce moment, c'est ça qu'il leur plait. Boire plus qu'il n'en faut et écouter la musique à fond. Je trouve ce concept débile dans la mesure où ils redescendent en ski. Par contre, c'est vrai que le soir, la vallée n'est pas du tout attractive. En même temps, tu n'as pas le droit de te déplacer alcooliser ( ce qu est bien normal ) car les gendarmes t'arrêteront immédiatement au rond point de st Chaff. Il faut de vrai navette qui termine plus tard. Appel au VTC.

Vous avez un chiffre sur les lits froids ? Les logements un peu vétustes peuvent trouver preneur. Tout le monde n'est pas prêt à payer cher. Coller moi ces petits jeunes qui boivent trop dans ces logements vétustes pour 150 euros la semaine !

Link to comment
Share on other sites

Posted 25 February 2014 - 12:46

C'est simple : avec Briançon environ 50 000 lits pour 13 000 lits professionnels....

OUF...Enorme !

Kellerscout : merci, tu rejoins mon propos. Et je pense que l'idée d'aider certains proprio à rénover pour remettre sur le marché est une excellente idée.

M69 : on ne peut pas tout faire, hélas. Un propriétaire qui met en loc, doit respecter certaines normes mini en matière de sécurité. Gaz (pas si fréquent) mais surtout électricité.

Pour te donner une idée, ton électricité doit être aux normes. Il se passe quoi pour le bailleur si un de tes petits jeunes à 150 € reste "coller" à une prise de courant parce que ton différentiel n'a pas sauté ?

Il y a trois aspects dans la loc (en ce moment je regarde cela avec attention) : normes de sécu, normes de confort et les impôts. Sans réfléchir aux trois un proprio ne mettra pas en location. CQFD.

Link to comment
Share on other sites

C'est le haut de la pyramide hôtelière, et c'est bien. Mais la 'masse' des vacanciers va s'inscrire dans une pyramide locative, qui est plus volumineuse/plus de lits et légèrement en décalage en terme de prestation (dîners, service en chambre, etc...)

Vous pouvez consulter le doc joint :

http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/ref/fratour08n.PDF

page 241, chap 8.24 il donne une idée assez juste de la répartition des lits en Rhône-Alpes (Région facile à comparer, dominante montagne/Alpes) tout types d'accueils confondus. Paris et PACA sont assez peu représentatives.

Autre chiffre instructif, en R-Alpes en 2008 la répartition Marchand/Non-marchand était de 1/3 - 2/3.

A comparer au 13000 de Briançon sur 63000 (50000+13000). Soit 1/6 - 5/6.

La stratégie est finalement assez limpide, si la CDA arrive à ramener la proportion marchand/non-marchand au niveau de celle des Alpes du Nord, elle va doubler le nombre de lits marchands.

Reste la question de l'après-ski. Là la CDA ne pourra pas tout, il faut aussi une volonté locale forte.

Link to comment
Share on other sites

Sur un sujet proche des nouvelles activités en station de ski, un article du Dauphiné:

http://www.ledauphine.com/loisirs/2014/02/28/nos-stations-sont-elles-des-parcs-d-attractions

Ils ont oublié de parler de la piste de luge de Villeneuve mais celà semble une activité qui se développe.

En espérant que toutes ces nouvelles activités pourront cohabiter avec des pistes en terrain naturel et des téleskis qui sentent bon la graisse comme dans ma jeunesse ;) . Nostalgie quand tu nous tiens.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Merci pour les infos.

Est-ce qu'il va y avoir renégociation de la DSP avec Villeneuve et Monêtier ou l'apparition de deux exploitants, comme dans l'ancien temps? Dans le 1er cas, un nouveau plan d'investissements  plus homogène pour la vallée pourrait peut être voir le jour?

 

Vu que les DSP de briançon et Chantemerle arrivent à leur terme en 2034, vont-elles rester telles quelles ?

Link to comment
Share on other sites

Libre à SCV ou un autre exploitant de déposer un dossier lorsque l'avis de mise en concurrence sera publié... .
 La DSP repart à zéro donc oui il y aura un nouveau plan d'investissements pour Villeneuve et Monêtier...mais si les autres contrats perdurent (ce qui sera surement le cas) sur Chantemerle et Briançon, chacun aura son programme d'investissement.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

  • Posts

    • Gros succès pour la tyrolienne cette semaine, il y avait du monde sans arrêt à chaque fois que je suis monté !  
    • cet été j'ai voyagé dans l'arc alpin ( Dolomites et tyro autrichien ), les routes ni ont rien à voir  : larges entretenues , avec grand tunnel  ( on l'on peut se croiser sans serrer les fesses ). L'état ne fait rien pour le 05 que cela soit pour le réseau routier ou ferrovier, c'est vraiment lamentable et personne ne le dénonce , on a l'impression que tout cela est normal, c'est triste pour les habitants de nos montagnes et pour ceux qui veulent s'y rendre.   la RD 92 est délaissée et il faut toujours attendre qu'elle s'effondre pour que l'on agisse, plus ou moins lentement !
    • Puisque que ce sujet semble être remis sur la table, j'en profite pour partager quelques photos de ce que j'ai pu voir au niveau de la future G2 de la télécabine ce jeudi, à savoir ce qui semble être des marqueurs pour faire les fondations de la gare et l'avis de l'enquête publique placardé sur le transformateur qui remonte un peu. J'ai essayé avec mon VTT de voir s'il n'y avait pas de piquets pour les pylônes mais ils n'y étaient plus.
    • Les réparations ne sont pas encore faites, on passe par l'accôtement qui a été stabilisé.
    • https://www.ledauphine.com/transport/2022/08/05/hautes-alpes-reouverture-de-la-rd1091-entre-l-isere-et-les-hautes-alpes   RD1091 ouverte 
  • Recent Status Updates

  • Member Statistics

    • Total Members
      708
    • Most Online
      976

    Newest Member
    MikeC
    Joined
  • Sujets

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use. This site use We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue..