Jump to content
Forums Serre Chevalier Ski
Sign in to follow this  
fanaski

Projet Chantemerle

Recommended Posts

Extrait du journal municipal de Saint-Chaffrey (mars 2009)

LE DOMAINE SKIABLE...

La commission « domaine skiable » a été créée afin de permettre un échange productif entre les élus et les représentants de la société délégataire Serre-Chevalier Valley, mais aussi avec des socioprofessionnels qui oeuvrent sur les pistes ou à proximité. La mise en place de cette commission, faite ce mois de mars, verra se concrétiser un projet mis à l’étude par le domaine skiable depuis plusieurs mois, à savoir un nouveau porteur qui partira du front de neige, et dont la nature et le tracé restent encore à déterminer, ainsi qu’une nouvelle piste bleue « retour doux » vers le bas de la station. Ces deux éléments font partie intégrante du projet global de la rénovation du front de neige auquel nous travaillons avec un cabinet d’architectes-urbanistes. Il est essentiel que toutes les énergies soient connectées pour aboutir à un projet le plus pertinent possible. La synergie mise en place cherche à valoriser au mieux le site en terme d’attractivité touristique. Les enjeux sont principalement économiques, encore plus depuis quelques mois, et nous sommes conscients qu’il nous incombe de prendre aujourd’hui des décisions réfléchies et responsables, car elles engageront l’avenir. Certaines décisions pourront être difficiles à prendre face à l’attachement tout à fait compréhensible de certains au passé. Mais ne faut-il pas savoir parfois tourner la page d’une histoire pour assurer celle du futur ?

Notre objectif déclaré repose sur le principe « Développons le tourisme qui seul nous permet d’améliorer le cadre de vie et l’avenir des habitants ». Un principe que nous voulons partager dès aujourd’hui avec nos partenaires que sont le domaine skiable et les socioprofessionnels de la commune. Nous vous présenterons dans les prochaines éditions de « Saint-Chaffrey, le Journal » l’évolution de ces dossiers.

Les membres socioprofessionnels de cette commission :

· Bernard BELLET, Bernard CHAIX, Germain COCCO, Richard CONDAMIN, qui représentent les écoles de ski ;

· Philippe BOBILLIER, Guillaume MELQUIOND, Daniel PEYTHIEU, Serge N’GUYEN, commerçants ;

· Jean-Paul GARNERO (membre de la commission tourisme),

· Patrick GELATO, Daniel MOUGEL (Club de Ski de Serre-Chevalier).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien !

Merci pour l'info Fanaski.

La piste bleue était dans la DSP à l'époque.

Maintenant, quand je lis ceci :

Certaines décisions pourront être difficiles à prendre face à l’attachement tout à fait compréhensible de certains au passé. Mais ne faut-il pas savoir parfois tourner la page d’une histoire pour assurer celle du futur ?

...je comprends que le téléphérique va tomber dans le cadre du remplacement de la télécabine de Grand Alpe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai la même lecture et je crains de faire partie des grincheux très attachés à ce téléphérique. :angry: Je dira imême plus :nan: , pas touche !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces infos.

Pour la mort annonçée du téléphérique je croix que c'est une évidence.

Pour ou contre çà c'est une autre histoire. La même que pour un gros porteur sur les vallons de la cuc.

Je lis également dans ce texte que le projet de retour station par une bleue est de nouveau d'actualité.

Ca bouge fort à 1350 ! :bravo:

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet, si il n'y avait pas cette phrase critique sur l'attachement au passé, ça aurait été la bonne nouvelle d'un gros porteur à la place de la télécabine du Grand Alpe, mais là...

Je suis aussi de ceux qui ne veulent pas qu'on touche à la benne, et j'ai du mal à imaginer que la majorité de la population de Saint Chaffrey soit pour ! :wacko:

Sinon la piste bleue est une très bonne nouvelle, vous voyez plutôt le tracé côté Villeneuve ou côté Briançon ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lorsque le téléphérique a brûlé en 1983, la question s'était posée de sa réfection à l'identique ou du remplacement par un gros porteur. Pour des raisons sentimentales, le choix de la reconstructrion a prévalu. Ce téléphérique actuel n'a que 23 ans, ce qui n'est pas vieux.

Il n'est pas rentable et c'est un fait.

Il fait partie de l'histoire de la station est a été financé en 1940 par l'ensemble des collectivités locales de la vallée et par le Conseil Général des Hautes Alpes. Il est donc un symbole très fort d'unité de la station.

Le toucher c'est comme perdre sa vieille grand-mère grabataire, excusez moi de l'image. Elle est le symbole du chef de famille, même si elle ne peut plus grand chose.

Faut-il tuer le symbole dans un contexte de rivalités intercommunales ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne veux choquer personne mais je ne suis pas sûr que la CDA fasse de l'acharnement thérapeutique sur tata !

La corde sentimentale est beaucoup trop fine par rapport au profit pour cette structure.

La benne était le symbole de l'unité de la vallée ! D'accord pour l'argument, moi je m'intéresse à cette vallée que depuis quelques années seulement. Il me semble que dans les années juste avant la prise en charge par la CDA du domaine, le film préféré de la vallée etait plutôt "les tontons fligueurs" que "les bisounours".

C'est dommage !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est vrai que le télépherique est un symbôle, la preuve en est qu'il trône désormais sur un rond-point!!

Maintenant, mise à part la génération babyboom d'après guerre et leurs parents, je pense que les habitants comprendront si le télépherique est démonté.

Mais il se pose quand même une question si les 2 tronçons sont démontés : comment les enfants vont-ils accèder à Ratier? comment les restos vont monter les marchandises (4 restos à Ratier je vous rappelle)? comment la sécurité et l'évacuation de l'hotel peut-elle être assurée? comment le transport de matériel va être fait (filets, matelas, ...)? les blessés sur les pistes devront ils descendre la Luc Alphand en barquette désormais?

Le télépherique 1er tronçon rend d'énormes services que le remplacement de la TC du Grand Alpe ne comblera pas forcement s'il n'y a pas d'arrêt à Ratier...!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et si le projet de TC du Grand Alpe était revu et que celui ci trouve sa place avec un TC 8 places sur l'emplacement actuel du téléphérique.

Cela a été réalisé, je me souviens, à Cauteret dans les pyrénées. Le téléphérique (TC80 comme à Chantemerle) historique et poussif à été remplacé par une TC8.

reportage ici:

http://www.remontees-mecaniques.net/forums...?showtopic=4854

Après je ne sais pas si une barquette tient à plat au sol, mais pour acheminer du matériel, des marchandises et transporter des gamins à ratier cela est possible.

Le transport de vélo l'été est également possible avec une telle remontée.

Cette remontée mécanique doit être réfléchie pour les 2 saisons !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais il se pose quand même une question si les 2 tronçons sont démontés : comment les enfants vont-ils accèder à Ratier? comment les restos vont monter les marchandises (4 restos à Ratier je vous rappelle)? comment la sécurité et l'évacuation de l'hotel peut-elle être assurée? comment le transport de matériel va être fait (filets, matelas, ...)? les blessés sur les pistes devront ils descendre la Luc Alphand en barquette désormais?

Le télépherique 1er tronçon rend d'énormes services que le remplacement de la TC du Grand Alpe ne comblera pas forcement s'il n'y a pas d'arrêt à Ratier...!

En effet Guillaume, il semble important pour diverses raisons de conserver un téléporté à véhicules fermés pour accéder à Ratier depuis Chantemerle, et je suppose donc que l'exploitant et la commune doivent considérer au moins 2 options possibles :

- Soit le téléphérique est conservé, et alors la télécabine de Grand Alpe serait remplacée par une nouvelle installation téléportée à véhicules fermés qui monterait (disons, vers le secteur Grand Alpe) sans arrêt à Ratier (ce qui correspondrait à peu de choses près à la DSP).

- Soit le téléphérique est déposé, et alors le premier tronçon du téléphérique et le premier tronçon de la télécabine de Grand Alpe seraient remplacés par une seule installation qui arriverait à Ratier (mais par quel tracé ? celui de la télécabine ou celui du téléphérique ?). Avec peut-être une variante qui serait de faire monter cette installation plus haut (Grand Alpe ? Serre Chevalier ?) et alors Ratier serait une gare intermédiaire.

Rien ne filtre pour le moment mais manifestement tout semble encore ouvert dans le choix du tracé et le choix du type de remontée.

Concernant le type de remontée, un téléporté à véhicules fermés semblerait préféré, mais le nombre de places dans les véhicules, le nombre de câbles... restent secrets.

Par ailleurs, l'exploitant ne semble fan ni des sièges à bulles à cause du vent et du surcoût occasioné par l'indispensable garage, ni des télémix/combimix/télécombi.

Enfin, dans le cas où le premier tronçon du téléphérique serait déposé, le deuxième tronçon serait-il conservé ?

Les gares aval et amont du téléphérique, les cabines rouges avec l'aigle font partie de l'histoire de la vallée, c'est peut-être plus à cela qu'à la ligne du téléphérique proprement dite que nous sommes attachés. Ce patrimoine, même s'il est condamné à ne plus être utilisé, peut-il être conservé ?

En effet Rochilles, suite à l'incendie de 1983, il avait semble-t-il été question d'installer un DMC sur la ligne du téléphérique. L'attachement - déjà - aux bennes rouges frappées de l'aigle des Borel l'avait emporté.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si piste bleue il y a, j'imagine qu'elle partira plutôt des Eduits car la pente reste forte autour de l'OLYMPIQUE. Où alors, il faudra passer les bulls sur la piste des chalets qui passera de rouge à bleue.

Bref, quand je bois une bière à la taverne, je vois ces énormes pilônes du téléphérique qui sont vraiment moches. alors certes, ce porteur rend d'énormes services ( VTT, resto, blessés) mais je pense qu'il serait préférable de l'enlever malgré que ce soit la première remontée de la vallée. Il a fait son temps, mettons un gros porteur ( type funitel ) qui le remplace. Les pylônes de ce genre de remontées restent assez volumineux vous me direz mais peignons les en blanc comme à Val tho, ça passe.

Pour moi, l'idéal serait de faire un funitel qui part du front de neige pour arriver au départ du TSD Prorel. On enlève le téléphérique et les oeufs pour mettre aussi un nouveau télécabine ( 8 places ) qui aurait une gare intermédiaire à ratier et qui arriverait au grand alpe, comme avant.

Mais avec tout ça, on va arriver au 45 euros la journée, bref on ne peut pas tout avoir...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne serait-ce que pour le tourisme estival, je n'imagine pas que le sommet de Serre-Chevalier ne soit pas desservi par une remontée mécanique fermée. Compte tenu du vent, un funitunel ou une remontée de type 2S ou 3S pourrait être envisagée sur le parcours. L'inconvénient actuel de la position de la gare intermédiare du téléphérique et le surplomb des pistes et la nécessité de remonter à pied pour rembarquer. Faut il partir sur le parcours actuel de TCD4 jusqu'à Ratier et remonter à Serre Chevalier de là ?

Après, tout est une question d'encombrement du sommet qui n'est pas si vaste.

Pour la decente sur Chantemerle, je suis d'accord que le passage par les Eduits serait le plus simple.

P.S. J'aime bien la forme des pylones du téléphérique, mais je suis un baby boomer... :nananere:

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai lu tout cela vite fait en diagonal, et je ne crois pas que quelqu'un ait parlé du projet que l'actuel maire de St Chaffrey avait lancé lors de la fin de son mandat précédent.

Nous en avions un petit peu parlé ici, il y avait même un photo du tracé (je ne l'ai pas cherchée), ça ne m'étonnerai pas que ce tracé refasse surface, en effet je pense que le maire est lui aussi attaché au téléphérique donc pas de démontage de celui ci, et faire un porteur là ou il le souhaitait serait un peu comme une victoire, car c'est lui qui en avait eu "l'idée" de plus ils avaient déjà prévu la piste bleu venant des éduits.

Le seul problème à ce projet c'est les propriétaires de chalet, pas facile d'avoir du jour au lendemain un porteur devant la fenêtre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même sans remontée mécanique, la piste bleu du coté des éduits est elle réalisable.

Il suffirait de prendre par le TSD du prorel pour atteindre cette piste.

Est-ce jouable ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quel tracé Lionel ?

Celui-ci ?

La coupe en forêt serait difficile à faire accepter.

Oui merci c'est bien celui ci (je rajoute l'image)

001cf1.jpg

Une coupe en forêt difficile oui mais si cela se passe comme pour les vallons de la cuc, ils n'hésiteront pas a sacrifier un peu de forêt, et faire des plantations un peu plus loin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Même si je suis un partisan très actif de ce tracé dans les Eduits, je crois qu'à l'époque ( avant le changement de maire donc fin du mandat de M. Raoux ), il y avait effectivement des oppositons pour l'implantation dans la forêt mais surtout des problèmes d'instabilité du terrain...( d'après l'artiste qui connait bien le secteur... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai qu'il faut prendre en compte les galeries de l'ancienne mine. Pour ma part, je pense qu'il n'est pas nécessaire de couper tant d'arbres pour faire cette piste bleue car la briance est une piste pour les skieurs débutants et vu son orientation, la neige y est présente jusqu'à fin mars voir début avril comme cette année.

Par contre, je vote pour un TSD 6 qui permettrait de rejoindre directement le TSD du Prorel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Même si je suis un partisan très actif de ce tracé dans les Eduits, je crois qu'à l'époque ( avant le changement de maire donc fin du mandat de M. Raoux ), il y avait effectivement des oppositons pour l'implantation dans la forêt mais surtout des problèmes d'instabilité du terrain...( d'après l'artiste qui connait bien le secteur... :)

L'Artiste à un chalet dans le coin, voilà la raison de l'instabilité! Mis à part cela il est vrai qu'il y a les galeries de l'ancienne mine des éduits, mais je suis sur qu'avec une étude solide du terrain cela est réalisable.

Montagnard69, la briance n'est rien d'autre qu'une route (saturée de skieurs) traversant la forêt et qui n'a rien d'une piste débutant. Au contraire, je pense qu'il est plus difficile pour un débutant de descendre et faire des virages sur la briance que sur une bonne piste adaptée, il faut juste que cette piste soit raisonnable pas besoin d'un boulevard.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La seule vraie possibilité n'est-elle pas celle qui avait déjà été envisagée en 1983 : un DMC à la place du TPH ?

ça me parait la plus logique compte tenu de ce qui est dit au dessus, avec une gare intermédiaire à Ratier.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de nouvelles ?

J'étais à Serre-Che cette semaine (neige 'de printemps' -SIC!-) ça bruisse de bruits sur le sujet, mais rien de concret, tout est encore sous le capot.

Concernant la TC Grand-Alpe 1 : des oeufs sont stockés en haut dehors à côté de la gare d'arrivée. Où sont-ce ceux de la TC2 ? Je ne me rappelle pas les avoir vu en février, maintenant il y avait tellement de neige, ils étaient peut-être dessous ?

La gare aval de la TC1 en contient aussi une quantité raisonnable encre sur le rail de stockage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après ce que j'ai entendu, le démontage du premier tronçon n'est pas sûr à 100% pour cet été, quant aux cabines stockées à Serre Ratier, certaines seraient destinées à la télécabine de l'Aravet, déjà très patchwork niveau cabines !

Mais aucune info certaine dans ce que je viens de dire !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Posts

    • Il s'agit surtout de rénover l'alimentation en électricité des Hautes-Alpes qui passe par le Galibier pour la partie Nord. Le surplus aux italiens c'est accessoire. Le réseau actuel a 50 ans quasiment et est sujet à coupures car vieillissant. Il y avait beaucoup d'oppositions de mémoire et de ce que j'ai pu lire il y a des choses pas claires sur le tracé et le but. Mais ce n'est pas le sujet.
    • je ne nie pas que l'étude environementale ai  eu lieu , mais elle n'a servie à rien, on a détruit un écosystéme assez vierge de présence humaine  pour faire passez une THT aérienne destinée à la revente de surplus électrique à l'Italie  ; Cela n'apporte rien aux populations locales , que des désagréments pour la faune sauvage et le respect des paysages . Les règles du jeu ne sont pas les mémes pour tout le monde, il est très difficile de construire dans la plupart des villages de la vallée ( zone naturelles partout ) mais edf peu tout défoncer sans probléme !  
    • Juste une curiosité , quelqu’un connaît il la hauteur de neige à l’Yret en ce moment ? Sur la webcam ça semble bien chargé... c’est juste pour me faire mal ..🤕
    • Les zones commerciales et le logement individuel est un sujet différent des rm et logements touristiques 😉 . Attention à bien saisir toutes les nuances. Je préfère qu'il y ait ces lois plutôt qu'on se retrouve avec des bâtiments type banlieue parisienne en nombre important à Serre Chevalier ainsi que des terrassements à tout va. Au passage, pour la ligne THT de la Durance, aussi moche soit-elle, elle a bien été soumise aux études : http://www.paca.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/05_1_RTE_HteDurance_ECOMED_cle12cf5c.pdf (après 2 minutes de recherche sur Google)
    • C'est franchement discutable à mon avis. Pour moi il est évident que la loi manque totalement son objectif. On a enlaidi la France sur les 30 dernières années malgré toutes ces lois, règlements, "études d'impact" : l'étalement urbain, les zones commerciales hideuses, les abords des villes similaires dans toute la France - rien de tout ça n'a été empêché par cette débauche bureaucratique.
  • Recent Status Updates

  • Member Statistics

    • Total Members
      703
    • Most Online
      976

    Newest Member
    domidu12
    Joined
  • Sujets

×