Jump to content
Forums Serre Chevalier Ski
slope-rider

Investissements À Venir : Quid ?

Recommended Posts

Il y a bien longtemps (peut-être vingt ans ou davantage...), j'avais entendu parler d'une extension vers les Partias (vers le col de la Trancoulette, allez voir les cartes, ou allez vous y promener en été, les pentes suffisamment élevées sont accessibles pour un ski commercial de qualité me semble-t-il).

Il y avait aussi une variante depuis les vallons de la Cucumelle vers le col du Grand Pré avec descente plein nord dans un petit vallon de moraines et d'éboulis qui rattrape le torrent de Chanteloube et la piste Chaume de Monêtier. Mais là, beaucoup de terrassement sans doute. Un télésiège depuis Monêtier (vers la Chaume) jusqu'au col du Grand Pré et hop du ski propre exposé nord côté Monêtier et une bascule sud qui rejoint les Vallons vers Villeneuve.

Et oui, j'avais entendu parler d'une porte d'entrée sur le Grand Serre Che par Pelvoux (Les Claux et Chambran) ; mais il aurait fallu un téléporté énorme et/ou des parking et un ski de retour hypothétique en zone basse exposée sud...

Il fut un temps, un méga-projet pensait aussi relier Serre Che à... Névache ! Mais ça, c'était l'époque des grandes liaisons pharaoniques sur le papier. De toutes façons, Névache a opté pour un tourisme doux très différent.

Belle saison à vous tous. Si vous passez par le télésiège de la Nore, envoyez mes amitiés à Georges (de la part de Michel). Merci. Au plaisir de vous lire...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Roxdrobe a dit :

Merci pour toutes ces infos !!

Au passage, je me demandais, y a-t-il encore des projets d'agrandissement du domaine à Serre Che (avant de m'attaquer, sachez que je n'ai jamais dit qu'il devrait y en avoir, je me pose simplement la question...) ? J'avais entendu parler d'une liaison avec Pelvoux ?

Ce n'est pas un crime de réfléchir aux possibilités de la station :)

Il y a deux questions en fait : y-a-t-il des projets d'extension viables ? sont-ils la priorité ?

 

- Parce que c'est plus facile, parlons déjà de la seconde : non ce n'est pas la priorité.

Je suis tombé sur un article et une infographie que je me permets de vous partager ici : http://www.alpes-et-midi.fr/article/serre-chevalier-voit-loin Je les trouve éclairant sur deux aspects : le programme de développement à horizon 2022 de la station (dont l'extension du domaine ne fait pas partie), et une problématique de poids : l'hébergement. Une extension est inutile si elle coule financièrement la station et pour être viable elle doit être accompagnée (condition nécessaire mais pas suffisante) d'une hausse de la capacité d'hébergement.

De façon connexe à la problématique de l'hébergement mentionnons : les contraintes sur ces nouveaux hébergements pour qu'ils respectent l'architecture et l'esprit "villages" de la vallée, la question de l'offre après-ski, la question de la liaison en vallée de Monétier jusque Briançon (qui pourrait être plus propre - nos bus sont terribles de ce point de vue - et plus fonctionnelle)

 

- Sur les projets d'extension (même si ce qui suit peut sonner comme le contraire, je suis loin d'être un "anti-RM" :

1/ J'imagine qu'une fois la phase de rationalisation, pour ne pas dire de "rattrapage", du domaine terminée il y aura sans doute une réutilisation de certains espaces abandonnés dans les 10 dernières années (notamment sur le haut de Fréjus). Ok, c'est de la triche car c'est pas vraiment de l'extension, cela dit c'est un vrai sujet, petite pensée pour les fans de la Balme :)

2/ Liaison Serre Chevalier - Pelvoux : j'essaie de vous retrouver l'article, mais j'avais lu récemment que c'est de l'ordre de l'utopie. "Trop avalancheux, trop coûteux, trop dangereux". C'était en substance les termes utilisés par un responsable au niveau de la station.

3/ Grosses extensions

Si on reprend les superbes sujets "Projets d'Autrefois" partagés par Blétonet, les différents projets d'aménagement du Prorel comportaient une option sur les Partias (TK ou TSF selon les versions)... Soyons honnêtes, une extension dans la zone aujourd'hui, si elle était faisable, ne se contenterait pas d'une seule remontée... J'ai du mal à imaginer que des "promoteurs" ne se projettent pas sur des options plus vastes... On se retrouverait vite avec 3/4 remontées, vers la Trancoulette, vers la Ricelle par le versant sud, et depuis les Combes vers les gares aval de ces deux axes aux Partias... et pourquoi pas le Ravin Mélivrin jusqu'au Col de la Pisse... Je grossis le trait bien évidemment, pour mieux faire ressortir que... c'est d'un autre temps...

La zone étant protégée, c'est de la pure fiction. Et, ceci est un avis totalement personnel, pouvoir contempler ces espaces, vierges de toute installation, depuis plusieurs des points hauts du domaine, en ayant en plus conscience de leur utilité pour la faune et la flore, me procure un plaisir et une satisfaction inégalables. Sans compter que, ces zones vierges, sont des trésors visités l'été, et l'activité d'été de la région autour de la station permet aussi sa viabilité à l'année. 

Bon, mine de rien avec ça, on a déjà traité les "grosses extensions" sud / sud-est... Je n'y crois pas, et je ne pense pas que ce soit souhaitable.

Partons à l'Ouest, du côté de Monétier... Je me suis toujours demandé s'il n'y avait pas eu un projet, notamment à l'époque où le Charvet existait encore, vers les Prés les fonds, les Grangettes (sur le versant des têtes de Sainte-Marguerite), quelqu'un sait si cela a existé ? 

Au Nord : le classement de la vallée de la Clarée... tout est dit.

4/ Les extensions "à la marge" :

Il y a un projet au niveau du ravin des Neyzets mentionné dans l'article, et déjà évoqué ailleurs sur le forum, c'est une extension à proprement parler.

Certaines pentes de Cibouit, et du Grand-Pré au dessus du village de Fréjus mériteraient peut-être d'être exploitées.

Ce n'est pas une extension en soi mais il y a un vrai sujet "Grand Alpe", qui a perdu de sa superbe avec la perte des deux rouges et aussi de l'arrivée de l'ancienne TCD4 (mine de rien ce n'est plus d'accès piéton).

Je ne sais absolument pas si elle serait viable mais une piste partant de la Croix de la Nore permettant de descendre sur Chantemerle via les Eduits... faisable ?  

Il y a enfin le fameux serpent de mer des pistes de retour station...

 

Dernier point : qui dit extension, dit aussi réduction d'espace pour le hors-piste, le ski de randonnée... 

Il est possible que j'ai écrit de grosses énormités et si c'est le cas, je compte sur les autres membres du forum pour me corriger 😉

 

 

info_serre_che.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je partage assez l'analyse d'Eldianor. Les espaces actuellement vierges le sont pour d'excellentes raisons, notamment du côté de la Pisse et de la Trancoulette. C'étaient de beaux hors pistes. Laissons-les aux amateurs. Le réinvestissement sur le secteur Fréjus est nécessaire avec la combe du Méa, la question de la Balme et le réinvestissement du mal parti à partir du départ de l'ancien TKD du Pré du Bois. Pourquoi pas un TSF arrivant à l'ancienne arrivée du TKD Mal Parti ? Un léger reprofilage de l'ancien mur partant de l'arrivée de Fréjus serait nécessaire. L'ennui est le flux des skieurs pour Les Vallons. Sinon, laissons les bosses vierges aux amateurs.

A cet égard, la semaine dernière a permis un excellent ski.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Complément sur la thématique : l'après 2022...

- Si l'on prend en compte Paradiski avec les Arcs où ADS est gérée par la CDA et la Plagne où la SAP est gérée par la CDA

- Si l'on prend en compte la liaison Alpe d'Huez - Deux Alpes, complétée en cible 2025 avec une liaison avec les Sybelles, où Deux Alpes loisirs a été racheté par la CDA en 2009...

J'ai du mal à croire que la "réorganisation" du domaine de Serre-Che ne soit pas un prélude à une liaison d'envergure. Et à en juger par le terme "d'internationalisation" qui est présent à droite et à gauche dans les interviews et les articles, je dirais que c'est la liaison vers Montgenèvre et la Via Lattea qui va ressortir des cartons. Sous quelle forme ? 

Le domaine et son "parcours client" est préparé pour s'insérer dans un ensemble plus grand... une marche forcée ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

A ma connaissance, il n'y a aucun projet, aucune étude, pour relier Serre Chevalier à un autre domaine skiable.

Les relations avec Montgenèvre sont particulièrement tendues, ce qui fait qu'il n'y a plus d'échange de forfait avec Montgenèvre depuis plusieurs années déjà.

Un temps, il était question de relier Montgenèvre et Bardonecchia, de relier Cervières et Montgenèvre, de relier Bardonecchia et Valfréjus. Au final, il n'en a rien été...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, eldianor a dit :

Complément sur la thématique : l'après 2022...

- Si l'on prend en compte Paradiski avec les Arcs où ADS est gérée par la CDA et la Plagne où la SAP est gérée par la CDA

- Si l'on prend en compte la liaison Alpe d'Huez - Deux Alpes, complétée en cible 2025 avec une liaison avec les Sybelles, où Deux Alpes loisirs a été racheté par la CDA en 2009...

J'ai du mal à croire que la "réorganisation" du domaine de Serre-Che ne soit pas un prélude à une liaison d'envergure. Et à en juger par le terme "d'internationalisation" qui est présent à droite et à gauche dans les interviews et les articles, je dirais que c'est la liaison vers Montgenèvre et la Via Lattea qui va ressortir des cartons. Sous quelle forme ? 

Le domaine et son "parcours client" est préparé pour s'insérer dans un ensemble plus grand... une marche forcée ?

la liaison Briançon-montgenevre me semble la plus réalisable et le plus cohérent en terme de territoire  , d'autant que l'aménagemment du site du fort des téte en centre immobilier semble bien parti 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, idefix37 a dit :

[...] d'autant que l'aménagement du site du fort des téte en centre immobilier semble bien parti 

Tiens au fait, on en est où de l’avancement de ce projet?
Et au passage, je pose ça là : https://www.francetvinfo.fr/france/occitanie/ariege/ariege-le-fiasco-du-domaine-du-palais_3190625.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour l'yret remplacement sur son tracé actuel est impossible pour des question de reglementation ( couloir cayenne et crampon plus la nacelle de sauvetage)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 22/02/2019 à 10:34, montagnole a dit :

pour l'yret remplacement sur son tracé actuel est impossible pour des question de reglementation ( couloir cayenne et crampon plus la nacelle de sauvetage)

Impossible ? Mais il faut préserver la beauté du paysage! Ces « futurs » pylônes vont gâcher la vie du  pic de l´Yret si on part sur ce tracé là ! Après bon l’Eychauda atteindrait enfin son débit maximum pour gérer le flux de skieurs.

Mais par contre si on part sur un TSF,  ce serait ahurissant ! Car la vitesse de ses appareils rendraient le temps de montée trop long !

Donc pour moi, le prochain téléporté de l’Yret doit être un débrayable. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

À chacun ses souhaits et ses envies...

Pour ma part, il me semble peu opportun d'envisager un autre tracé que Col de l'Eychauda - sommet de l'Yret, et une autre technologie qu'un TSF avec tapis.

De toute façon, le remplacement du TSF de l'Yret n'est ni demandé dans la DSP, ni prévu dans la DSP, ni en cours d'étude. Alors on a encore le temps d'y penser...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Grave moins cher, oui !

Bien sûr que je préférerais un 8 places débrayable à bulles orange et sièges chauffants (ou même un TSD4 à gares ultra courtes comme à l'Orée du Bois), mais j'ai cessé de rêver.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Après, il faut voir grand.

par exemple, lors du remplacement de la Casse Du Bœuf ou de l’Orée du Bois, on pourrait replacer l’un des deux TSD4 sur l’Yret non ? 

Ça coûterait moins cher tout en étant rapide et ayant du débit 🙂

Je pensais également qu’il serait plus judicieux de faire partir l’Yret depuis le départ de la Cucumelle, le tracé serait moins périlleux que si on le passer par le Col de l’Eychauda.

Et on aurait par conséquent plus de place par mettre un TSD

Edited by RedLifts78

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que pour le remplacement de ces remontés ils préfèreront les revendre pour amortir les frais.

En plus l' Yret ne pourrait pas avoir un débrayable car le secteur serait trop surchargé. Même un fixe 4 places ça me paraît beaucoup. Il est possible qu'ils se contente de déplacer l'appareil existant mais peu probable. Je pense qu'ils mettront un 4 places pinces fixes à tapis comme ceux de Briançon.

Au passage, le télésiège de Cucumelle pourrait peut-être simplement être amélioré, avec nouveaux sièges et tapis mais y a peut-être des contraintes techniques, c'est peut-être plus simple de le remplacer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais un TSF qui avance à une vitesse de 2,3 m/s ce serait long. Si on part sur cette technologie, le mieux serait de mettre deux TSF, pour permette aux gens de ne pas se décourager trop vite et puis on pourrait faire un tournant pour éviter la Crête des Neyzets

Ainsi, on peux faire un qui fait Col de l’Eychauda-Col de l’Yret et un autre qui fait Col de l’Yret-G2 de l’actuel TS

C’est ce qui semble le plus judicieux pour moi si on part sur un TSF.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Blétonet a dit :

Grave moins cher, oui !

Bien sûr que je préférerais un 8 places débrayable à bulles orange et sièges chauffants (ou même un TSD4 à gares ultra courtes comme à l'Orée du Bois), mais j'ai cessé de rêver.

A bulles oranges, là je ne sais pas .

Moi j'aime pas trop les tapis 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne peut pas dire qu'un TSF du Col de l'Eychauda au sommet de l'Yret gâcherait le paysage, et ensuite vouloir implanter une chaîne de 2 TSF sur ce même tracé 😄

Dans la pratique, un TSF (unique) du Col de l'Eychauda au sommet de l'Yret serait à peu près aussi long que l'actuel TSD du Grand Serre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Blétonet a dit :

On ne peut pas dire qu'un TSF du Col de l'Eychauda au sommet de l'Yret gâcherait le paysage, et ensuite vouloir implanter une chaîne de 2 TSF sur ce même tracé 😄

Dans la pratique, un TSF (unique) du Col de l'Eychauda au sommet de l'Yret serait à peu près aussi long que l'actuel TSD du Grand Serre.

C’est ce qui semblait pour moi le plus judicieux si SCV investit dans un TSF. 

Car moi j'étais pour un TSD 

Et puis il y a largement la place pour faire un TSD qui part du Col de l’Eychauda et qui arrive au sommet de l’Yret et puis faire un TSF de un kilomètre serait trop long. (voir image)

Ce tracé pourtant court est quand même plus long que celui du Grand Serre

 

6EDF419B-4DDC-44F2-9F96-7505071BD96D.jpeg

Share this post


Link to post
Share on other sites

7 minutes de montée ça va encore on va pas piquer une crise. Franchement un TSD à l'Yret rendrait les pistes trop chargées et désagréables à skier (un peu comme la Cucumelle qui est devenue moins intéressante avec tout le monde), et ça s'accompagnerait sûrement de lourds terrassements pour rendre la rouge plus facile.

 

+1 pour un TSF du bas de celui de la Cuc à l'actuel sommet du TSF3.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le hic c'est que faire partir le TSF du bas de celui de la Cuc, en conservant l'emplacement de la gare amont actuelle, ça implique de gros travaux. Qui plus est le tracé est placé pile poil sur le hors piste Jackson's, qui disparaît du même coup...

Je ne vois pas comment cette option s'en tire sans faire de gros travaux (terrassement, déblaiement).

Cela dit l'option Col de l'Eychauda en gare aval, elle me déplaît pour un point : que l'on prenne la rouge Yret ou la noire Col du vent, plutôt que d'avoir un beau paysage "vierge", tu croises une ou deux fois la ligne de la remontée, qui te bouche toute la perspective en descendant. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le trace actuel du tsf3 ne pourra pas etre repris â cause des couloirs d avalanche.

Im ne reste sue l'option du départ au niveau du tsf4 cucumelle.

Ensuite quitte à construire un tsd6 autant le rentabiliser. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un afflux de skieur sur le deux pistes desservies serait accidentogène. A n moment, il vaut mieux transiger sur le temps de monter. On est sûr de ne pas surcharger les pistes. Sinon, quel intérêt ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour revenir sur un investissement envisagé à court-terme dans le même secteur. 

Quelqu'un sur le forum sait s'il y a eu un démarrage des enquêtes et études d'impact pour cette zone de "Ski au soleil" dans le Ravin des Neyzets ?

J'ai feuilleté rapidement l'étude d'impact réalisée pour le remplacement du TS du Col de l'Eychauda. Il est mentionné dedans une zone humide "Sagne du Ravin des Neyzets". Je crois que me souvenir que la question des zones humides avait été un frein sur les options de piste de retour Station sur le bas de Chantemerle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Blétonet a dit :

Est-il vraiment opportun de discuter de tous les détails d'un remplacement qui n'est même pas planifié d'ici 30 ans ?

Tu as raison.

Vaux mieux parler des projets officiels et sur le court terme et on débattra sur le remplacement de ce TSF quand ce projet sera officiel

Je garde même mes idées pour ce remplacement 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×