Jump to content
Forums Serre Chevalier Ski
slope-rider

Investissements À Venir : Quid ?

Recommended Posts

Je suis tout à fait d'accord avec vous.

Ceci étant, le Serre Pelat, même quand il est ouvert, il n'y a pas grand monde dessus et du coup l'exploitant l'ouvre de moins en moins (ce qui fait qu'on ne sait même pas quels jours il est censé ouvrir et donc on peut louper des jours d'ouverture) et l'exploitant commence même à se dire qu'il ne sert à rien sur le domaine skiable.

Je trouve aussi que ces dernières années le damage sur le versant Briançon est moins soigné. Par exemple, il m'est arrivé plusieurs fois de voir que la Grande Gargouille était damée mais verrouillée par les clubs, du coup il fallait descendre par Remparts ou Chemin de Ronde/Yéti mais elles n'avaient pas été damées de la veille. Dans le même genre, les pistes desservies par le Serre Pelat n'étaient pas damées la nuit précédant ses jours d'ouverture, et du coup les pistes n'étaient vraiment pas agréables, et du coup on les fais moins et donc on prend moins le Serre Pelat.

Quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage, voilà où on en est.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 7 juillet dernier, le conseil municipal de Saint Chaffrey a retenu le projet architectural de la SELARL POITEVIN REYNAUD/ARM », sis à Marseille pour la restructuration de la gare de départ du téléphérique dans le cadre de son remplacement par un nouveau porteur.

http://www.saint-chaffrey.fr/cities/99/documents/lb6a7hwt5jyly82.pdf

A suivre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le concours a été gagné par ce cabinet. Cool.

Peut on voir les projets proposés quelque part ?

Ce document nous indique aussi que le coût de la mare bio sera de presque 4 millions d'€.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le quelque part signifiait, pour moi, sur le net.

Je suis Serre Che addict et revient régulièreemnt dans la vallée mais en suis séparé de presque 800 Km.

Donc à part le net et les correspondants locaux, je suis, comme une grande part des lecteurs du forum, à la recherche d'infos dématérialisées.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y aurait pas des projets de TKE sur Villeneuve entre le TC de l'Aravet et le TSD de la Casse du Boeuf sur le bas des pistes?

Pas de terrassements ou travaux en cours ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il n'y aurait pas des projets de TKE sur Villeneuve entre le TC de l'Aravet et le TSD de la Casse du Boeuf sur le bas des pistes?

Oui.

Pas de terrassements ou travaux en cours ?

Non.

Il faut encore attendre pour que les fronts de neige soient réaménagés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le probleme de l'Yret c'est qu'il n'y aura pas le meme tracé, et je me vois mal devoir prendre l'Eychauda pour ensuite reprendre un autre TSD pour arriver enfin au sommet de l'Yret...

Monetier: Le problème de l'Yret (et de son remplacement) est son exposition sur la crête et sa montée sur zone avalancheuse. A mon avis quand il sera remplacé, il le sera sur une ligne totalement différente, du style à partir de l'aval du TSF4 Cucumelle. Le Cibouit pour moi correspond bien. Le point noir sera le TSF4 Col de l'Eychauda qui aurait dû être un débrayable dès l'origine (pistes pour débutants et liaison). Après pour la chaine Aya-Lauzières elle ne sert qu'à suppléer le TSD4 Bachas pour les jours de forte affluence. La priorité passe par Fréjus. ;)

Vu que le sujet sur la TC8 du Grand Alpe est en train de dévier, je replace les discussions sur Monetier ici...

On est nombreux à pense que les TSF Eychauda et Yret posent problème (longueur pour le premier, tracé difficile pour un futur remplacement pour le second).

Peut-être que je suis un rêveur, mais j'ai ma petite idée sur ce qui pourrait être fait, un projet qui me semble raisonnable, auquel d'autres membres du forum ont déjà sûrement pensé.

Pour moi, la réorganisation du haut du domaine de Monêtier pourrait (devrait?) être liée à la réorganisation du front de neige Chazelay.

En effet, avec la suppression de la TC4 de Frejus (et son non-remplacement), il semble évident que le TSD4 de la Casse du Boeuf, malgré son jeune âge, ne sera plus du tout adapté sur ce front de neige. Ce dernier devra donc être remplacé par un gros porteur, si possible sur le tracé du TSD4 de la Casse du Boeuf.

Ce Tsd4, tout comme le TSF4 de l'Eychauda, sont encore assez jeunes et ont de beaux jours devant eux. On pourrait donc imaginer une réimplantation du TSD4 de la Casse du Boeuf sur la ligne actuelle du TSF4 de l'Eychauda, et dans la foulée, utiliser une partie du TSF4 de l'Eychauda pour atteindre le sommet de l'Yret, avec une ligne très courte et plus abritée du vent (cf image ci-dessous)

.sans-titre-30c8608.jpg

Et pour finir, un petit TSF6 de la Cucumelle.

L'avantage, c'est qu'on réutiliserait l'existant, ça serait un peu du gachis de se séparer de ces 2 appareils qui n'ont que 14 ans.

Le gros problème c'est que ça ferait une sacré paquet de remontées à remplacer/déplacer...

Une chose est sûre, le tracé du futur TSF de l'Yret devrait probablement ressembler au tracé que j'ai proposé, puisqu'il n' y a pas vraiment d'autres alternatives, et je vois mal Serre Che se séparer d'un autre sommet (surtout le point culminant du domaine). A ce propos, avec le nombre de pistes qu'on a perdu depuis 10 ans, je me demande comment ils font pour les avoir leur 250 km de pistes, mais ça c'est une autre histoire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut rêver, mais SCVy dispose...

En effet, la suppression de la TC de Fréjus va engendrer un flux accru sur le TSD de la Casse du Boeuf.

Mais la fréquentation du TSD de la Casse du Boeuf sera diminuée du fait :

- de l'installation du TSD de Pré du Bois (à court terme),

- du remplacement de la TC4 de l'Aravet (à moyen ou long terme ?),

- du remplacement du DMC du Pontillas (à moyen ou long terme ?).

Par ailleurs, le TSD de la Casse du Boeuf est encore en débit provisoire (environ 1945 sk/h) et il pourrait être poussé à 2400 sk/h par ajout de sièges et fonctionnement à sa vitesse nominale de 5 m/s.

Je en crois pas à un remplacement du TSD de la Casse du Boeuf.

Ceci étant, étudions cette hypothèse.

La largeur de voie de ce TSD est de 5,00 m tandis que celle du TSF de l'Eychauda, construit la même année, est de 4,90 m (un effort de standardisation aurait été bénéfique).

Moyennant quelques adaptations mineures à la ligne de l'Eychauda, le TSF pourrait être facilement transformé en TSD par remplacement des gares et des pinces des sièges.

Le TS de l'Eychauda est dimensionné pour 1800 sk/h (avec 161 sièges), mais il est actuellement exploité à 1200 sk/h (avec 108 sièges), et sa vitesse nominale est de 2,3 m/s.

En le passant à 5 m/s (TSD) et 1800 sk/h, il faudrait un siège toutes les 8 secondes (ce qui est très confortable pour l'embarquement) soit une distance entre sièges de 40 m. La ligne mesurant 1477 m, il faudrait 74 sièges + 2/3 en gares, soit disons quelque chose comme 77 sièges.

Le TSD de la Casse du Boeuf a environ 150 sièges (je ne me rapelle plus du nombre exact de sièges. Bisalo pourra nous le dire.

Il resterait donc 181 sièges disponibles après transformation du TSF de l'Eychauda en TSD.

En réutilisant les gares du TSF, les sièges en stock et les pylônes provenant de la Casse du Boeuf, il y aurait donc largement de quoi monter un TSF du Col de l'Eychauda au sommet de l'Yret.

Continuons à rêver, en achetant 4 autres gares de TSF, le solde de sièges et de pylônes pourrait même être utilisé pour installer un TSF4 à la Croix de la Nore et un autre à Cibouit.

Autre hypothèse maintenant.

Le TSD de la Casse du Boeuf reste en place.

Il est tout à fait possible de transformer le TSF4 de l'Eychauda en TSD (avec des gares type Satellit ou, mieux, des gares Poma of America).

Les gares du TSF et le solde de sièges (complété par des sièges neufs) pourraient être récupérés et réimplantés sur le nouveau TSF de l'Yret par exemple.

Je ne crois pas à un renouvellement à court terme du TSF de la Cucumelle.

Avant cela, s'agissant de TSF, il y aurait la Croix de la Nore à faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Autre hypothèse maintenant.

Le TSD de la Casse du Boeuf reste en place.

Il est tout à fait possible de transformer le TSF4 de l'Eychauda en TSD (avec des gares type Satellit ou, mieux, des gares Poma of America).

Les gares du TSF et le solde de sièges (complété par des sièges neufs) pourraient être récupérés et réimplantés sur le nouveau TSF de l'Yret par exemple.

C'est sûr que tout ce que j'ai dit était conditionné par une obligation de remplacer le TSD de la Casse du Boeuf.

Or d'après ce que tu nous dis (et je pense qu'on peut te faire confiance :) ), ce TSD n'aura pas besoin d'être remplacé si on modernise correctement Aravet et DMC. Dans ce cas effectivement, une "simple" transformation du TSF4 de l'Eychauda en TSD4 serait une solution raisonnable. On en a un bel exemble avec le TS du Golfe à Méribel, qui a été transformé en TSD à peine 10 ans après sa construction.

Je ne crois pas à un renouvellement à court terme du TSF de la Cucumelle.

Avant cela, s'agissant de TSF, il y aurait la Croix de la Nore à faire.

Entièrement d'accord :victoire:

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut rêver, mais SCVy dispose...

En effet, la suppression de la TC de Fréjus va engendrer un flux accru sur le TSD de la Casse du Boeuf.

Mais la fréquentation du TSD de la Casse du Boeuf sera diminuée du fait :

- de l'installation du TSD de Pré du Bois (à court terme),

- du remplacement de la TC4 de l'Aravet (à moyen ou long terme ?),

- du remplacement du DMC du Pontillas (à moyen ou long terme ?).

Par ailleurs, le TSD de la Casse du Boeuf est encore en débit provisoire (environ 1945 sk/h) et il pourrait être poussé à 2400 sk/h par ajout de sièges et fonctionnement à sa vitesse nominale de 5 m/s.

Je en crois pas à un remplacement du TSD de la Casse du Boeuf.

Ceci étant, étudions cette hypothèse.

La largeur de voie de ce TSD est de 5,00 m tandis que celle du TSF de l'Eychauda, construit la même année, est de 4,90 m (un effort de standardisation aurait été bénéfique).

Moyennant quelques adaptations mineures à la ligne de l'Eychauda, le TSF pourrait être facilement transformé en TSD par remplacement des gares et des pinces des sièges.

Le TS de l'Eychauda est dimensionné pour 1800 sk/h (avec 161 sièges), mais il est actuellement exploité à 1200 sk/h (avec 108 sièges), et sa vitesse nominale est de 2,3 m/s.

En le passant à 5 m/s (TSD) et 1800 sk/h, il faudrait un siège toutes les 8 secondes (ce qui est très confortable pour l'embarquement) soit une distance entre sièges de 40 m. La ligne mesurant 1477 m, il faudrait 74 sièges + 2/3 en gares, soit disons quelque chose comme 77 sièges.

Le TSD de la Casse du Boeuf a environ 150 sièges (je ne me rapelle plus du nombre exact de sièges. Bisalo pourra nous le dire.

Il resterait donc 181 sièges disponibles après transformation du TSF de l'Eychauda en TSD.

En réutilisant les gares du TSF, les sièges en stock et les pylônes provenant de la Casse du Boeuf, il y aurait donc largement de quoi monter un TSF du Col de l'Eychauda au sommet de l'Yret.

Continuons à rêver, en achetant 4 autres gares de TSF, le solde de sièges et de pylônes pourrait même être utilisé pour installer un TSF4 à la Croix de la Nore et un autre à Cibouit.

Autre hypothèse maintenant.

Le TSD de la Casse du Boeuf reste en place.

Il est tout à fait possible de transformer le TSF4 de l'Eychauda en TSD (avec des gares type Satellit ou, mieux, des gares Poma of America).

Les gares du TSF et le solde de sièges (complété par des sièges neufs) pourraient être récupérés et réimplantés sur le nouveau TSF de l'Yret par exemple.

Je ne crois pas à un renouvellement à court terme du TSF de la Cucumelle.

Avant cela, s'agissant de TSF, il y aurait la Croix de la Nore à faire.

Touche pas à mon télésiège :!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avez vous eu des fuite sur les projets ? Il semble qu'avec le retard du tc8 les Tsd de méa et du pré du bois soit repassés sur le dessus de la pile...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les procédures de servitude pour le TSD de Côte Chevalier seront lancées cet été...ce qui veut dire pas de travaux avant 2013!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne reste t-il aucun espoir pour le TSD de Méa ? Sauf erreur de ma part, le dossier avait été réalisé en même temps que le TSD des Vallons donc la lourde partie administrative serait déjà bien avancée ??...... :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc à venir le tiercé dans l'ordre devrait être:

  1. TSD6 Pré du Bois
  2. TCD8 Grand Alpe
  3. TSD6 Méa

;)

vu comme c'est parti si on a ne serait-ce que le TSD6 pré du bois en 2014 ce sera déjà pas mal !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve dommage de ne pas réaliser le Méa rapidement, dès lors que les remontées du secteur sont aux limites de l'usure et le TKD Méa finit par saturer. 2016 pour réaliser le Méa est vraiment tardif, les remontées du secteur auront 48 ans. Il est toutefois vrai qu'une reprise de cable sera nécessaire sur cote Chevalier. J'ai remarqué l'ajout de pièces métalliques pour le lorry support de poulie pour une plus grande extension.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je rejoins l'avis de Roxdrobe : il ne faut pas compter voir deux remontées mécaniques neuves la même année....La construction des 3 TSD de l'année 2005 restera exceptionelle et unique en raison de l'effet d'annonce CDA, des nouvelles DSP, etc etc.....

Je reste néanmoins très sceptique sur les projets de Villeneuve : le travail à faire de mise à niveau des installations est énorme et la lenteur de SC Valley à s'y atteler me laisse dubitatif.....Cela ne serait pas étonnant s'il n'y avait pas de gros investissements avant la signature d'une nouvelle DSP, l'actuelle terminant en 2018....

Le directeur commercial de SC Valley dit que Serre Chevalier doit encore franchir un palier pour affronter les "grosses machines de guerre de Savoie"....D'accord mais avec la TC de l'Aravet, de Fréjus, la vingtaine de cabines du DMC du Pontillas et des téléskis, la tâche ne s'annonce t-elle pas compliquée ???? :wacko: ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le domaine n'a pas été modernisé (ou presque entre 1988 et 1998). Celà laisse des traces forcement...

Pourtant, si les trois remontées précedemment citées étaient construites sur 5 ans, le débit des skieurs serait beaucoup plus fluide.

La station s'est attaquée à la modernisation de Fréjus alors qu'elle n'avait pas terminée le secteur de Chantemerle, je pense que c'est une erreur.

Après, certains TKD tiennent encore bien la route (Eychauda, bois du coq, Champcella, Etoile).

L'optimisation du domaine est un exercice difficile...

Share this post


Link to post
Share on other sites
La station s'est attaquée à la modernisation de Fréjus alors qu'elle n'avait pas terminée le secteur de Chantemerle, je pense que c'est une erreur.

Je ne partage pas ton avis, il vaut mieux attaquer les priorités sur les différents secteurs, sinon cela déséquilibrerait le domaine.

Les enquêtes satisfaction montrent que la priorité doit être donnée aux remontées d'altitude, avant les remontées de départ station.

Ceci étant, il faut respecter les DSP bien sûr.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aujourd'hui dans le dauphiné : annonce de la construction du TSF4 de la Croix de la Nore pour l'été 2014 : 2000p/h, 400m de dénivelée pour une arrivée à 2400m, au dessus de la gare de la télécabine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'est 400 m de dénivelé, il partira vers le départ du TSF rocher blanc. Bonne nouvelle pour pouvoir faire les rouges du haut et aussi bien sûr pour les enfants et débutants qui n'auront plus besoin de marcher longtemps dans la neige après une journée d'apprentissage déjà bien fatiguante.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La dénivelée indiquée me laisse perplexe car cela ferait partir ce TS 100 m plus bas que le Rocher Blanc.

Si cela favoriserait en effet l'exploitation de la piste des Clausas, cela poserait le problème de l'exploitation en cas de faible enneigement : on le voit bien avec l’exploitation du Serre Blanc qui reste possible alors qu'il n'est plus possible de descendre au départ du Rocher Blanc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Who's Online   0 Members, 0 Anonymous, 5 Guests (See full list)

    There are no registered users currently online

×